Pourquoi notre fille de 7ans et demi nous défie autant et comment réagir?

Question détaillée

Question posée le 16/12/2017 par alexandra

Bonjour,

Ma fille peut être charmante mais cela peut vite basculer suivant le contexte.

En fait, avec elle, rien n'est simple. S'habiller, se laver, se coiffer, se coucher, tout est source de conflits, de négociations, de non, de je n'aime pas...

Elle est toujours à l'ouest, on doit lui répéter 10 fois les choses pour qu'elle agisse. Elle ment terriblement et incroyablement bien, avec émotion et voire larmes. On la surprise méchante avec le chat à l'écraser de tout son poids, je lui ai demandé ce qu'elle faisait, elle est arrivée catastrophée larmoyante devant moi en accusant le chat d'avoir été méchant! J'aurai pu la croire si je ne l'avais pas vu faire.

Elle est parfois violente avec ses amis ou cousin, un coup de crayon pointu dans le dos d'une camarade de classe la semaine dernière!

Elle veut toujours se mettre en avant, s'imposer, mener les copines, diriger à la maison, faire les choses la première. Elle a une attitude explosive aux contact de ses copines, quelles qu'elles soient! Elle s'excite, fait le clown et dit n'importe quoi!

Si je suis de mauvais poils, elle cherchera forcément à me provoquer. Dans tous les cas, elle veut toujours avoir raison et le dernier mot, elle me contredit très souvent. Elle me parle mal, avec agressivité, elle me prend même parfois de haut en me présentant les choses comme une évidence, elle me manque parfois de respect dans sa façon de ma parler. Elle aime faire ses coups en douce. Elle n'est jamais responsable de ses actes, c'est à cause de moi, d'elle ou de lui!

Les conflits se termine par des colères, des cris.

Son père a plus de contrôle que moi. Pour éviter d'exploser, j'ai mis en place une punition de masse, plus de TV le matin, c'était son seul moment devant, mais le contexte ne change pas vraiment.

Pourtant, son papa et moi sommes sur la même longueur d'onde.

A l’école, c'est une bonne élève mais la vie ensemble est usante, pas une journée se passe sans un énervement.

Ses attitudes nous exaspèrent, nous dépassent même!

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 18/12/2017 par Anonyme

Bonjour
Vous décrivez les attitudes de votre fille maintenant mais il manque plus d'informations sur le contexte. Comment etait-elle plus petite?
S'est-il passé quelque chose de marquant lorsqu'elle était plus jeune?
Votre fille semble déborder d'énergie mais son comportement traduit probablement une souffrance ou un mal être.
Il pourrait être bien pour elle et pour vous de consulter un thérapeute et de trouver une méthode lui permettant de mieux gérer son énergie et son agressivité tout en essayant de comprendre ce qui se passe. Je pense par exemple à la sophrologie.
Courage.
Cordialement
Christine Hoffart

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 18/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour

le contexte est le plus important car souvent l'enfant n'est pas "insupportable" et n'a pas des comportements ou des mots pour rien.

Cela reflète ce qui se passe dans son entourage, il faut alors comprendre pourquoi il est dans le mal-être. Une consultation en thérapie familiale serait certainement souhaitable

à votre disposition

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 18/12/2017 par C.LeVern

Alexandra bonjour,
De quel "MOI" vous chauffez vous Madame ?
Êtes vous sa soeur? Sa cousine?
Sa maman ?
L'idée en psycho n'est pas de trouver un/une coupable même si parfois il en va un peu de cela néanmoins !
Le but à marquer EST d'identifier
l'inconscient qui amène à de mauvais comportements ET bien sûr de soigner cet inconscient !
Votre écrit fait énigme Madame,
pourquoi ?
Je serai enchantée de vous aider à sortir de cette énigme vous même et cet enfant dont vous ne nous écrivez ici si peu d'éléments.
C.LeVern

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 18/12/2017 par

Merci de souligner ce coté énigme ! Docteur Dietrich

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2017 par Danièle Agostini Austerlitz

Bonjour Madame.
Tout d'abord, j'aimerai relever deux notes positives : votre fille a des amies, elle a donc des qualités appréciées par celles-ci.
Elle est une bonne élève, elle a donc développé une curiosité pour le monde, un plaisir à apprendre.
Par ailleurs, elle semble se fuir elle-même, et a découvert la possibilité de provoquer des attitudes et émotions chez les autres, ce qui lui permet de ne pas être en contact avec ses propres émotions. Elle ne veut pas s'occuper d'elle : " S'habiller, se laver, se coiffer, se coucher,". Elle se fuit. On pourrait donc se demander si elle n'a pas une carence narcissique ou une culpabilité (inconsciente) dont elle ne veut rien savoir. Elle semble chercher à prendre votre place, et n'être surtout pas à la sienne.
Chaque fois qu'elle "réussit" à vous mettre en colère, elle triomphe en apparence, mais en réalité, cela accroit sa culpabilité.
Ne sachant rien sur son histoire (fratrie, circonstances de sa naissance, accident de la vie familiale, ...), il est difficile d'en dire plus.
Il me semble qu'il serait utile que dans un premier temps, vous consultiez avec votre compagnon pour déméler la situation, vous faire aider à retrouver une place de parents. Ensuite éventuellement, une psychothérapie pour elle pourra s'envisager.
En attendant, n'hésitez pas à la valoriser chaque fois que cela se présente, qu'elle le mérite. Et pourquoi ne pas la laisser subir les conséquences de ses inconséquences, pour que cela devienne son expérience, et non la vôtre? Si elle ne s'habille pas, elle peut aller à l'école en pyjama. C'est son affaire. Si elle ne se coiffe pas, c'est elle qui se montrera "souillon".
L'idée n'est pas que cela se produise bien entendu, mais qu'elle se réapproprie sa vie, son corps et son psychisme. Actuellement, vous êtes un peu confondues, toutes les deux.
Voilà mes premières vues à la lecture de votre message.
Bien à vous.
D.A.A

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 23/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour Alexandra,

Votre fille n' a que 7 an et pourtant c' est elle qui fait la loi à la maison. De quoi avez-vous donc peur pour la laisser ainsi ?
Elle est peut-être juste en demande de fermeté. Puisqu' avec le papa tout se passe bien alors laissez-lui ce rôle.
Dans un contexte comme celui-là, je vous prendrais en thérapie les parents, pas votre fille :)
Votre fille n' a que des comportements qui ne vous plaisent bien sur pas, dans votre histoire, c' est vous qui êtes en souffrance, pas votre fille.
Je vous souhaite de rencontrer le bon thérapeute qu' il change ce qui ne fonctionne pas.
Allez courage et détermination, vous en rirez dans dix ans...
Claude.A

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider