Fabriquer de la peinture comestible pour bébé

Sommaire

Fabriquer de la peinture comestible pour bébé

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Fécule de maïs, yaourt, lait, pomme de terre… Que faire avec tout cela ? Simplement éveiller les sens de bébé à cet univers comestible en lui faisant découvrir les joies et les plaisirs de la « barbouille », s'amuser autrement avec les tout-petits en partageant avec eux de joyeux moments de détente.

Voici comment fabriquer de la peinture comestible pour bébé.

Zoom sur la peinture comestible pour bébé

L'expression « peinture comestible » ne doit pas faire oublier les règles élémentaires de sécurité :

  • Tous les ingrédients entrant dans la composition des peintures doivent être d'origine naturelle ou certifiés comestibles comme les colorants alimentaires.
  • Les épices doivent être utilisées en très petites quantités en commençant par les plus douces pour développer progressivement la bibliothèque de saveurs de bébé. La peinture comestible est, à cet égard, un excellent exercice.
  • Lorsque les couleurs sont moins intenses ou à peine visibles pour certaines épices, il est possible de les renforcer avec quelques gouttes de colorant.
  • Les jus de légumes ou de fruits sont plus adaptés aux mélanges épais à base de pomme de terre, de petit-suisse ou de yaourt.
  • N'ajoutez pas de sel à vos recettes, les bébés n'en ont pas besoin.
  • Limitez l'ajout de sucre, sauf lorsque cela permet de faire découvrir de nouvelles saveurs épicées à votre tout-petit.
  • Bien sûr, n'oubliez pas de protéger tout ce qui doit l'être et habillez bébé en conséquence : les colorants alimentaires et certains jus sont très difficiles à nettoyer.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

Méthode 1 : Utilisez de la fécule de maïs pour une peinture comestible crémeuse

Cette peinture comestible à base de fécule de maïs est crémeuse. Elle peut être un peu plus épaisse si vous y ajoutez un liquide pour la teinter.

  • Dans un saladier, mettez 2 tasses de fécule de maïs.
  • Ajoutez 1 tasse d'eau ou de lait froid.
  • Mélangez bien pour délayer la fécule.
  • Portez à ébullition 4 tasses d'eau ou de lait.
  • Hors du feu, ajoutez la fécule délayée au liquide chaud, et mélangez.
  • Remuez quelques minutes avec une spatule en bois, le temps que le mélange épaississe.
  • Répartissez la préparation dans des pots en plastique, des pots de récupération, larges et peu hauts.
  • Teintez avec le colorant alimentaire de votre choix, remuez et laissez refroidir avant utilisation.
Lire l'article Ooreka

Méthode 2 : Préparez de la peinture comestible avec de la pomme de terre

La pomme de terre contient de l'amidon ; c'est une bonne base pour créer des peintures. De plus, elle peut être diluée assez facilement pour obtenir la consistance voulue.

  • Faites cuire à l'eau 1 grosse pomme de terre de type BF15.
  • Épluchez la pomme de terre.
  • Écrasez-la à la fourchette dans une assiette, en ajoutant soit du lait, soit de l'eau chaude, jusqu'à l'obtention d'une purée onctueuse et bien lisse.
  • Répartissez la purée dans des petits pots munis d'un couvercle, puis ajoutez un colorant alimentaire.
  • Remuez, et gardez 2 jours maximum au réfrigérateur.

Amidon

Article

Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 3 : Confectionnez un caillé pour une peinture plus intense

L'avantage de cette peinture au lait tient au fait que la teinte peut être plus intense, la base étant légèrement transparente au séchage.

  • Versez le lait dans un saladier, couvrez-le d'un torchon propre et laissez-le fermenter, plusieurs jours durant, dans un endroit chaud.
  • Vérifiez chaque jour si le lait a caillé : vous devez obtenir un élément solide au centre entouré de petit-lait.
  • Mettez l'élément solide dans une passoire fine et laissez s'égoutter.
  • Versez ensuite le lait caillé dans un saladier avant de le prélever à la cuillère pour en remplir des pots.
  • Ajoutez un colorant alimentaire et remuez.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Méthode 4 : Amusez-vous tout de suite avec la peinture au yaourt

La peinture au yaourt a le mérite d'être prête en quelques minutes.

  • Ouvrez le pot de yaourt et versez-le dans un autre pot, afin que l'enfant ne fasse pas d'amalgame avec son yaourt et ne le vide sur la table la prochaine fois.
  • Ajoutez un colorant alimentaire et mélangez. C'est prêt !
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour fabriquer de la peinture comestible pour bébé

Imprimer
Chiffon

Chiffon

Récupération

Colorants alimentaires liquides

Colorants alimentaires liquides

Environ 2 €

Cuillère

Cuillère

Déjà possédée

Passoire

Passoire

Déjà possédée

Récipient

Récipient

1 €

Récipient avec couvercle

Récipient avec couvercle

Récupération

Spatule en bois

Spatule en bois

Fournie

Ces pros peuvent vous aider