Sommaire

Endormir un bébé

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pleurs et énervement empêchent votre bébé de s'endormir. Les tensions du soir et de la nuit bouleversent son sommeil autant que le vôtre. Entre calmer bébé par votre présence et rester ferme, il n'est pas toujours facile de cibler le juste milieu. Étape par étape, apprenez comment endormir un bébé.

Lire l'article Ooreka

1. Comprenez le sommeil de votre bébé

Selon son âge, bébé ne dort pas de la même façon. Ces étapes décrivent l'évolution générale du sommeil d'un bébé, cependant il peut parfois déroger des grandes lignes. Tous les jours et toutes les nuits ne seront pas forcément les mêmes et certaines étapes franchies peuvent être ensuite remises en question.

Lire l'article Ooreka

Le premier trimestre

À partir de la naissance et jusqu'à la fin des trois premiers mois, le sommeil de bébé est rythmé par les besoins physiologiques. L'alternance jour et nuit n'importe pas à votre bébé qui ne manquera pas de vous réveiller toutes les 3 heures en moyenne pour boire.

Ce n'est qu'à partir du deuxième mois qu'il commence à distinguer les périodes diurnes et nocturnes : ses repas s'espacent progressivement la nuit.

Le deuxième trimestre

À partir du troisième et jusqu'au sixième mois, les nuits de bébé s'allongent considérablement et progressivement. Votre enfant est alors capable de dormir de 5 à 9 heures d'affilée la nuit et de réduire ses siestes le jour.

Après le sixième mois

Les nuits de bébé sont longues (jusqu'à 12 heures) et plus stables une fois passé le sixième mois. Progressivement, deux siestes dans la journée sont alors nécessaires : une le matin et une l'après-midi. Le biberon de la nuit disparaît normalement après le sixième mois.

2. Créez un rituel pour endormir bébé

Au coucher, jamais d'excitation : calme et régularité sont les maîtres-mots pour endormir votre bébé.

Restez toujours calme

Cela peut paraître évident, mais rester calme n'est pas toujours facile lorsque bébé vous demande une grande attention alors que vous êtes épuisé(e). Rappelez-vous cependant que seul un calme serein peut favoriser l'endormissement de votre bébé.

Ce conseil vaut aussi pour le moyen terme, puisque bébé passera une meilleure nuit, et pour le long terme car la nuit ne doit pas devenir une source d'angoisses pour votre enfant. Rester calme pour endormir bébé est bénéfique pour toute la famille.

Conservez l'horaire du coucher

Pour instaurer un rythme de sommeil chez votre enfant, la régularité est essentielle. Soyez à cheval sur les horaires des siestes et des nuits. Le sommeil est un cycle et l'endormissement en fait partie. Le décalage des heures de sommeil peut perturber les nuits de bébé.

Lors d'un séjour en famille ou d'un voyage, tentez de conserver les mêmes horaires.

Couchez-le étape par étape

Le rituel du coucher étape par étape vous aide à endormir bébé. Il s'agit de le rassurer par des habitudes précédant la nuit sans qu'elles ne durent trop longtemps. Le nettoyage des dents, l'enfilage du pyjama, la berceuse, la petite histoire racontée à voix douce : chaque étape fait glisser un peu plus votre bébé vers le sommeil.

Respectez également l'ordre dans lequel vous les réalisez.

3. Soignez le lit de bébé pour l’endormir

Si le moment de l'endormissement est important, le lieu de sommeil est aussi un facteur crucial pour endormir un bébé.

Gardez le même endroit pour endormir bébé

Qu'il ait une chambre à lui ou seulement une partie de chambre, bébé doit s'endormir et se réveiller toujours au même endroit. Les habitudes sont l’un des secrets pour que votre enfant s'endorme sereinement.

Son lit doit dissiper les angoisses qui peuvent surgir la nuit. Il doit être rassurant et conserver la même position.

Rassurez-le avec des objets dédiés

Des objets qui rassurent sont aussi les bienvenus à proximité du lit de votre bébé. Mobile, veilleuse, couverture douce : ces objets ne doivent pas quitter le lit puisqu'ils sont liés au sommeil.

Leur présence contribue au cocon que vous créez pour endormir votre enfant. Leur forme, leur odeur et leur texture doivent concourir à l'endormissement.

4. Restez ferme pour endormir bébé

Votre présence est essentielle pour rassurer votre enfant pendant le coucher. Cependant, bébé doit apprendre à dormir seul.

Ne faites pas durer le coucher

Le coucher est un rituel pour trouver le calme. Il ne doit pas durer outre mesure. Dans le cas contraire, votre bébé ne supportera plus votre absence et vous demandera sans cesse.

Un câlin ou un massage, puis des paroles rassurantes sont suffisantes. Quittez ensuite bébé et laissez-le s'endormir seul tranquillement.

Lire l'article Ooreka

Ne cédez pas aux moindre pleurs

Si bébé pleure pour avoir un biberon passé 6 mois, ne cédez pas. Ces demandes tiennent de l'habitude beaucoup plus que du besoin.

Si vous allaitez, sachez que votre bébé est sensible à l'odeur de lait qui émane de vous. Il est donc important que le papa se lève aussi pour rassurer votre enfant et tenir bon avant qu'il ne s'endorme à nouveau.

Dans tous les cas, ne cédez pas à chaque demande si celles-ci s'avèrent infondées : votre enfant se lassera et son endormissement deviendra plus naturel.

Ces pros peuvent vous aider