Comment prendre la température d'un bébé ?

Sommaire

Comment prendre la température d'un bébé ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Bébé semble très fatigué et son front vous paraît chaud. Alors qu'il forge petit à petit ses défenses immunitaires, nombreuses sont les infections qu'il peut contracter. Pour suivre la température de votre enfant, différentes méthodes existent et il n'est pas facile de se retrouver dans l'abondance des thermomètres. Voici comment prendre la température d'un bébé.

Lire l'article Ooreka

1. Comprenez pourquoi prendre la température d'un bébé

Quand bébé développe une infection, sa température peut monter. La fièvre est un mécanisme de défense du corps pour contrer le développement des germes bactériens et des virus. Passé 38 °C, la fièvre est un symptôme révélateur d'une infection voire d'une poussée de dents. Si vous posez votre main sur le front de votre enfant, vous pourrez sentir qu'il chauffe. Cependant, seul un thermomètre peut permettre de confirmer la fièvre et de mesurer convenablement la température de bébé.

Lire l'article Ooreka

En règle générale, la fièvre qui ne dépasse pas 38,5 °C et passe au bout de 2 à 3 jours sans complications. Afin de contrôler son évolution, il est nécessaire d'opter pour une prise de température fiable. Pour suivre la température de votre bébé, faites une mesure toutes les 6 heures.

Pour effectuer une mesure de température convenablement, certaines précautions sont communes à toutes les méthodes et à tous les instruments.

  • Choisissez un thermomètre certifié NF 510 en conformité avec les normes AFNOR ou répondant aux normes européennes.
  • La prise de température est à réaliser au repos, loin des efforts, des bains et des repas (attendez 30 minutes au moins).
  • Prenez la température alors que votre enfant se trouve dans une pièce non surchauffée.
  • Préférez nettoyer le thermomètre avant et après la prise de température à l'eau savonneuse.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Prenez la température de bébé avec un thermomètre gradué ou digital

Le thermomètre au mercure est désormais interdit mais il est aujourd'hui remplacé par d'autres instruments. Vous trouverez sous la même présentation des thermomètres au gallium avec échelle graduée ou encore des thermomètres électroniques avec affichage digital (petit écran à cristaux liquides).

Par le rectum

La prise de température par voie rectale est idéale en termes de précision, notamment chez les enfants de moins de deux ans (qui peuvent bouger et fausser les autres méthodes de mesure). La température affichée est parfaitement fiable et c'est celle qui doit être privilégiée.

  • Après avoir nettoyé le thermomètre à l'eau savonneuse, lubrifiez éventuellement l'embout métallique avec de la vaseline.
  • Couchez votre enfant sur le dos avec les jambes pliées.
  • Introduisez l'embout du thermomètre dans le rectum par l'anus et sur 2 cm.
  • Attendez 3 minutes en maintenant le thermomètre dans le rectum (certains thermomètres électroniques émettent un signal sonore).
  • Enlevez le thermomètre puis lisez le résultat immédiatement.
  • Lavez le thermomètre à l'eau savonneuse.

Par la bouche

Prendre la température par la bouche peut vous sembler naturel et facile. Cependant, chez un bébé, cette méthode ne permet pas une mesure fiable. Un bébé ne peut pas se concentrer correctement pour garder le thermomètre, il peut respirer par la bouche et fausser le résultat ou même briser le thermomètre en verre en le mordant. N'employez donc pas cette méthode pour votre bébé.

Sous l'aisselle

La prise de température axillaire, c'est-à-dire sous l'aisselle, est possible chez le bébé. Il s'agit d'une mesure imprécise puisque la température ambiante influence le résultat. Elle relève davantage d'une indication que d'une mesure fiable.

  • Après l'avoir nettoyé, placez l'embout du thermomètre au centre de l'aisselle de votre enfant (aucun vêtement ne doit entraver la prise de mesure).
  • Plaquez son bras contre son torse afin que l'embout soit parfaitement recouvert.
  • Restez 3 minutes dans cette position pour obtenir un résultat convenable (certains thermomètres électroniques émettent un signal sonore).
  • Lisez alors la température avant de nettoyer le thermomètre à l'eau savonneuse.

3. Prenez la température d'un bébé avec un thermomètre frontal

De plus en plus utilisé pour prendre la température des bébés, le thermomètre frontal (ou temporal) sans contact évite les mesures intrusives. Par ailleurs, sa rapidité en fait un instrument particulièrement apprécié par les parents.

Utilisez le thermomètre frontal à infrarouges

Le thermomètre frontal à infrarouges permet de prendre la température de bébé sans même le toucher. La plupart des modèles demandent d'effectuer un balayage du milieu du front vers la tempe de l'enfant, mais les préconisations peuvent varier selon les constructeurs. Le résultat s'affiche sur un écran à cristaux liquides. Pour vous servir convenablement de ce type de thermomètre, lisez attentivement la notice.

Notez que la précision de ces thermomètres est souvent moins bonne que la mesure rectale. Ils demandent par ailleurs d'être parfois réétalonnés en effectuant une manipulation par vous-même afin d'afficher des mesures précises (reportez-vous à la notice ou appelez le constructeur).

Évaluez la température avec une bande indicatrice frontale

Les indicateurs frontaux de température sont des bandes à plaquer contre le front. En fonction de la température, des carrés changent de couleur pour afficher 37, 38 ou 39 °C en quelques secondes.

Très imprécis, il est préférable de ne pas les utiliser : de nombreux paramètres faussent les résultats (transpiration, température de la pièce…). Ce ne sont pas des thermomètres et leur fiabilité est donc très discutable. Si vous utilisez ce type d'indicateur, il vous faudra de toute façon confirmer le résultat par une prise de température au thermomètre.

4. Prenez la température de votre enfant avec un thermomètre auriculaire

Le thermomètre auriculaire par infrarouges, c'est-à-dire par l'oreille, est lui aussi rapide et pratique. Il présente cependant des inconvénients majeurs de fiabilité :

  • les valeurs affichées sont erronées si les infrarouges n'atteignent pas le tympan : c'est souvent le cas chez l’enfant de moins de 2 ans ;
  • il ne fonctionne pas si du cérumen obstrue le conduit auditif ;
  • il doit être parfaitement propre pour que les infrarouges puissent atteindre le tympan.

Pour l'utiliser correctement :

  • changez l'embout jetable ;
  • saisissez le pavillon de l'oreille et tirez vers le haut et vers l'arrière afin que le conduit auditif débouche sur le tympan en ligne droite ;
  • introduisez l'embout du thermomètre délicatement et complètement ;
  • pressez sur le bouton (référez-vous à la notice) ;
  • lisez la température affichée après avoir retiré le thermomètre de l'oreille.

Matériel nécessaire pour prendre la température d'un bébé

Imprimer
Thermomètre

Thermomètre

10 € environ

Thermomètre auriculaire infrarouge

Thermomètre auriculaire infrarouge

À partir de 35 €

Thermomètre électronique

Thermomètre électronique

À partir de 4 €

Thermomètre frontal électronique

Thermomètre frontal électronique

À partir de 28 €

Thermomètre frontal infrarouge

Thermomètre frontal infrarouge

À partir de 35 €

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Dentition de l'enfant Protéger la peau de son bébé Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Ne pas confondre angine et scarlatine ! Dyspraxie et précocité Bébé sourd Hoquet du bébé Roséole Bégaiement de l'enfant Apnée du nourrisson Souffle au cœur chez l'enfant Hypotonie du nourrisson Maladies infantiles Rhume chez le nourrisson Enlever une dent de lait sans douleur Pedodontie Régurgitation du bébé Croup Spasme du sanglot Bébé à la tête plate Insuffisance cardiaque du nourrisson Bronchiolite du nourrisson Dépistage auditif bébé Enfant hyperactif Soulager les coliques du nourrisson Croûtes de lait Syndrome du biberon Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Syndrome pieds-mains-bouche Chute des dents de lait Syndrome de Silverman Scoliose chez le bébé Traiter la coqueluche Traitement de la scarlatine chez l'enfant L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Faut-il laisser pleurer son bébé ? Poussée dentaire Jaunisse du bébé Leucémie chez l'enfant Coqueluche chez le bébé Soigner l’érythème fessier du nourrisson Macrocéphalie Enfant autiste Bébé secoué Asthme du nourrisson Diarrhée chez les bébés Colique du nourrisson Encoprésie Trachéo-bronchite Vaccins de bébé Conjonctivite chez l'enfant Acné du nourrisson Tache de naissance Que faire en cas de convulsions fébriles ? Pyélonéphrite chez le bébé Oreillons Syndrome de reye Carie chez l'enfant Vue du nourrisson Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Diabète type 1 enfant Toux du nourrisson Constipation du bébé et de l'enfant Crise d'épilepsie chez l'enfant Rubéole Soulager les poussées dentaires chez les bébés Respiration du nouveau-né Dysplasie de la hanche Première dent Sténose du pylore Torticolis chez le bébé Bébé qui pleure le soir Convulsions fébriles Urticaire chez le bébé Mégalérythème Infection urinaire chez le bébé Allergie aux couches Mycose chez le bébé

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider