Traitement de la scarlatine chez l'enfant

Sommaire

Traitement de la scarlatine chez l'enfant

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La scarlatine est une maladie qui touche principalement les enfants de 5 à 15 ans, mais on peut parfois la rencontrer chez l’adulte. Elle est due à une infection bactérienne par des streptocoques du groupe A. Ces bactéries sécrètent des toxines responsables d’une éruption cutanée et de lésions sur la langue, caractéristiques de la maladie. Cette fiche pratique vous renseigne sur le traitement de la scarlatine.

1. Identifiez les symptômes de la scarlatine

Votre enfant semble souffrant, apprenez à identifier les symptômes :

  • Mesurez la température de votre enfant, vous constatez une forte fièvre (> à 38,3 °C).
  • Demandez à votre enfant s’il a mal en avalant sa salive, c’est le signe d’une inflammation de la gorge.
  • Palpez les ganglions du cou, vous constaterez un gonflement de ceux-ci.
  • Faites lui tirer la langue, vous verrez un enduit blanchâtre qui lorsqu’il disparaîtra, laissera la place à une langue de couleur rouge vif.
  • Observez sur son corps, une éruption cutanée rougeâtre caractéristique, qui apparaît 24 à 48 heures après le début de la fièvre. Elle démarre souvent au niveau du cou, du visage et des plis, puis s’étend progressivement sur tout le corps.
  • Consultez votre médecin qui pourra éventuellement effectuer un test de diagnostic rapide afin de confirmer la présence de streptocoque du groupe A et ainsi instaurer un traitement antibiotique.
Lire l'article Ooreka

2. Traitez la scarlatine

Si votre enfant souffre de la scarlatine :

  • Donnez-lui le traitement antibiotique prescrit par le médecin, il s’agira de pénicilline V ou de macrolides en cas d’allergie et ce pendant 10 jours.
  • Donnez-lui du paracétamol (une dose poids 3 à 4 fois par jour) pour faire tomber la fièvre, éviter au maximum les anti-inflammatoires de type ibuprofène.
  • Hydratez régulièrement votre enfant, ne le couvrez pas trop, afin de faciliter les échanges thermiques et ainsi refroidir son corps.
  • Donnez-lui des probiotiques pendant toute la durée du traitement antibiotique. Cela pourra éviter de nombreux désagréments liés au traitement (diarrhées, muguet…).

3. Protégez-vous ainsi que votre entourage de la contamination

Des mesures d’hygiène élémentaires doivent être mises en place pour les autres personnes de votre foyer.

  • Lavez-vous les mains avec du savon, ainsi que celles de votre enfant et de son entourage proche, afin d’éviter toute contamination manuportée.
  • Apprenez à votre enfant à se laver les mains lui-même, surtout après qu’il a éternué, toussé, ou qu’il se soit mouché.
  • Utilisez un gel hydroalcoolique afin de vous désinfecter les mains s’il vous est impossible de vous les laver dans l’immédiat.
  • Apprenez à votre enfant à se moucher dans des mouchoirs qu’il jettera immédiatement après utilisation à la poubelle.
  • Montrez à votre enfant comment tousser ou éternuer dans le pli du coude plutôt que dans la main. Nettoyez régulièrement les poignées de portes, les robinets, les jouets, bref tous les objets qu’aurait pu toucher votre enfant, avec un spray désinfectant adapté.
  • Ne mettez pas votre enfant en contact avec ses camarades d’école ou d’autres enfants de la famille pendant 15 jours.

Matériel nécessaire pour le traitement de la scarlatine

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Bouteille d’eau

Bouteille d’eau

0,80 €

Gel hydroalcoolique

Gel hydroalcoolique

2,50 € les 75 ml

Lampe torche

Lampe torche

À partir de 10 €

Mouchoirs en papier

Mouchoirs en papier

1 € les 100

Probiotiques

Probiotiques

Environ 28 €

Thermomètre électronique

Thermomètre électronique

À partir de 4 €

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Acné du nourrisson Oreillons Diabète type 1 enfant Carie chez l'enfant Régurgitation du bébé Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Protéger la peau de son bébé Croûtes de lait Torticolis chez le bébé Mycose chez le bébé Chute des dents de lait Urticaire chez le bébé Vaccins de bébé Respiration du nouveau-né Pyélonéphrite chez le bébé Poussée dentaire Roséole Colique du nourrisson Scoliose chez le bébé Tache de naissance Coqueluche chez le bébé Trachéo-bronchite Traiter la coqueluche Enfant hyperactif L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Infection urinaire chez le bébé Toux du nourrisson Convulsions fébriles Croup Bégaiement de l'enfant Encoprésie Leucémie chez l'enfant Rhume chez le nourrisson Enlever une dent de lait sans douleur Allergie aux couches Syndrome pieds-mains-bouche Insuffisance cardiaque du nourrisson Dentition de l'enfant Macrocéphalie Bébé à la tête plate Hypotonie du nourrisson Syndrome du biberon Sténose du pylore Spasme du sanglot Jaunisse du bébé Dysplasie de la hanche Asthme du nourrisson Souffle au cœur chez l'enfant Maladies infantiles Dépistage auditif bébé Bébé secoué Syndrome de Silverman Mégalérythème Hoquet du bébé Rubéole Soulager les coliques du nourrisson Diarrhée chez les bébés Conjonctivite chez l'enfant Vue du nourrisson Enfant autiste Première dent Traitement de la scarlatine chez l'enfant Dyspraxie et précocité Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Que faire en cas de convulsions fébriles ? Pedodontie Bébé qui pleure le soir Syndrome de reye Ne pas confondre angine et scarlatine ! Bébé sourd Constipation du bébé et de l'enfant Soulager les poussées dentaires chez les bébés Bronchiolite du nourrisson Crise d'épilepsie chez l'enfant Apnée du nourrisson Soigner l’érythème fessier du nourrisson Faut-il laisser pleurer son bébé ? Attention aux douleurs du cou chez l’enfant

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider