Sommaire

Moucher un bébé

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Il n’est pas toujours évident de savoir comment moucher bébé correctement. Pourtant la chose est souvent utile car les jeunes enfants sont régulièrement victimes de rhumes.

Voici les conseils qui vous permettront de savoir vous y prendre pour obtenir un nettoyage efficace des fosses nasales.

1. Créez une atmosphère chaude et humide

Pour faciliter le nettoyage du nez et le mouchage des bébés, le plus simple est de les placer dans une atmosphère chaude et humide.

En général, rien de tel que la salle de bain dans laquelle vous aurez fait couler un bain bien chaud (porte fermée). Attendez que de la buée se forme sur la glace et prenez le bébé avec vous pendant une dizaine de minutes.

La chaleur va l’aider à se détendre et l’effet sauna sera efficace pour commencer à désencombrer son nez. N’hésitez pas à renouveler les séances deux ou trois fois par jour si vous le pouvez.

2. Mouchez votre bébé au bon moment

Le meilleur moment pour procéder au mouchage de votre enfant et celui qui précède le repas. Dans l’idéal ce sera même après le bain et avant de manger si cela est possible :

  • Après le bain car la chaleur et l’humidité auront fluidifié les sécrétions et rendu leur expulsion plus aisée.
  • Avant de manger pour éviter de provoquer des vomissements.
  • Avant de dormir pour faciliter la respiration pendant la nuit.

3. Asseyez ou allongez le bébé

Asseyez-le

Pour moucher correctement votre bébé :

  • Asseyez-le sur vos genoux ;
  • le dos contre votre ventre ;
  • inclinez-le doucement en arrière.

Dans cette position, vous pourrez le maintenir d’une main pour éviter qu’il ne chute, et de l’autre lui administrer le sérum physiologique dans la narine.

Allongez-le

Si cela vous convient davantage, vous pouvez également opter pour la position couchée.

  • Allongez votre bébé sur le dos.
  • Surélevez légèrement sa tête à l’aide d’un petit oreiller.

Dans cette position, il est moins évident de maintenir le bébé. En revanche, il est plus facile de lui tourner la tête et de verser le sérum dans la narine qui se trouve vers le haut.

4. Maintenez votre bébé

Lorsqu’on est seul et que le bébé gigote trop, il est parfois nécessaire de parvenir à le maintenir efficacement pour éviter de lui faire mal.

Pour cela, vous pouvez utiliser un linge tel qu’un petit drap ou une serviette dans lequel vous enroulerez le torse et les bras de l’enfant. Il ne vous restera plus qu’à lui tenir délicatement la tête pour lui administrer le sérum physiologique.

5. Utilisez du sérum physiologique chez un bébé de moins de 5 mois

Le produit le plus efficace et le plus simple à employer est sans conteste le sérum physiologique. Il peut même être employé chez les nourrissons. Utilisez-le deux fois par jour et seulement si le nez est encombré.

Ne vous inquiétez pas si l’enfant avale un peu de sérum, c’est là un de ses avantages : il n’est pas nocif.

Chez les nourrissons

Pour les nourrissons faiblement encombrés, une mèche de coton imbibé de sérum physiologique peut suffire. On l’introduit dans une narine, on la fait doucement tourner et on recommence de l’autre côté.

Toutefois chez les bébés qui gigotent le plus, cette technique n’est pas évidente à mettre en œuvre.

Vous pouvez aussi amener votre bébé à éternuer en lui mettant des mèches de coton dans le nez. Cette technique entraîne souvent des éternuements qui ne sont rien de moins qu’une méthode de mouchage naturelle.

Lire l'article Ooreka

Chez les bébés de plus de 4 mois

Pour les bébés de plus de 4 mois, en position assise :

  • Mettez un peu de sérum physiologique dans une des deux narines de façon à la nettoyer.
  • Attendez que le sérum coule dans l’autre narine.
  • Faites en sorte de fermer la bouche du bébé pour l’obliger à respirer par le nez et donc à évacuer les sécrétions.
  • Laissez l’enfant respirer tranquillement.
  • Renouvelez l’opération de l’autre côté.

Si l’enfant a été placé en position allongée :

  • Placez des mouchoirs en papier sous la joue du bébé, contre son visage pour absorber le sérum qui pourrait couler.
  • Tournez-lui la tête pour que le visage se présente de profil.
  • Versez le sérum dans la narine placée vers le haut.
  • Lorsque le liquide ressort par l’autre narine, faites en sorte de lui fermer la bouche (le bébé va expulser le mucus par action réflexe).
  • Essuyez le liquide qui a coulé et renouvelez l’opération du côté opposé.

Le mouchage des bébés de 4 mois peut être réalisé 2 ou 3 fois par jour.

6. Utilisez un mouche-bébé chez un bébé de plus de 5 mois

Le mouche-bébé est un système qui se présente :

  • sous forme de petites poires, utiles pour les mucosités les moins importantes ;
  • sous forme d’un système d’aspiration (le parent aspire les mucosités avec sa bouche comme avec une paille) ;
  • sous forme de système électrique.

Le mouche-bébé doit rester réservé aux bébés âgés de plus de cinq mois. Par ailleurs, faites attention à ne pas trop enfoncer l’embout dans le nez.

Avec un mouche-bébé à poire

Avec un mouche-bébé à poire :

  • Commencez par nettoyer la narine de votre bébé avec du sérum physiologique.
  • Pressez la poire pour en évacuer tout l’air.
  • Placez l’embout de la poire dans la narine et relâchez la pression.

Renouvelez l’opération du côté opposé.

Avec un mouche-bébé par aspiration

  • Mettez du sérum physiologique dans la narine de l’enfant ;
  • Placez l’embout buccal dans la narine ;
  • Aspirez par l’autre extrémité (sur laquelle est placé un bouchon filtre).

L’aspiration doit être prolongée et douce (plutôt que brève et forte).

  • Recommencez de l’autre côté.

Avec un mouche-bébé électrique

  • Mettez du sérum physiologique dans la narine de l’enfant.
  • Placez l’embout stérile sur le mouche-bébé électronique et placez-le dans la narine du bébé.
  • Pressez le bouton pour procéder à l’aspiration des mucosités (l’arrêt est automatique).
  • Recommencez de l’autre côté.
  • Jetez l’embout nasal stérile (ou lavez-le s’il s’agit d’un embout réutilisable).

Quel que soit le matériel utilisé, pensez à démonter le mouche-bébé pour le laver soigneusement à l’eau tiède et au savon après chaque utilisation (voir la notice du fabricant). Laissez-le sécher à l’air libre (sauf pour les modèles qui peuvent être stérilisés).

7. Expliquez ce que vous faites

  • Il est recommandé d’expliquer à votre bébé ce que vous allez faire. Même s’il est tout petit, il est important qu’il vous entende de façon à l'apaiser.
  • De même, une fois l’opération terminée, rassurez votre bébé en le prenant contre vous et en lui parlant.
  • Profitez-en pour lui tapoter doucement le dos de façon à lui faire faire un rot. En effet, cette technique de mouchage fait avaler de l’air au bébé et le faire roter permet de le soulager.

Matériel nécessaire pour moucher un bébé

Imprimer
Coton

Coton

À partir de 1 €

Sérum physiologique

Sérum physiologique

2 € les 30 doses

Serviette

Serviette

Déjà possédée

Ces pros peuvent vous aider