Que faire en cas de convulsions fébriles ?

Sommaire

Que faire en cas de convulsions fébriles ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les convulsions fébriles sont très impressionnantes et font perdre leur calme à bon nombre de parents qui craignent pour la vie de leur enfant. En réalité, elles sont souvent sans danger.

Pour autant, il est utile de savoir quoi faire en cas de convulsions fébriles afin d’être prêt et de bien réagir.

1. Repérez une crise de convulsions fébriles

Pour bien réagir face aux convulsions fébriles, il faut en premier lieu savoir les reconnaître.

Des convulsions fébriles sont reconnaissables à :

  • la présence d’une fièvre supérieure à 40 °C ;
  • des spasmes et des tremblements incontrôlés de tout le corps en alternance avec des phases d’hypertonie (raideur musculaire générale de quelques secondes) et d’hypotonie (relâchement complet des muscles) ;
  • une perte de connaissance de 2 minutes en moyenne ;
  • des yeux révulsés ;
  • une peau brûlante.

2. Gardez votre calme

La première chose à faire en cas de convulsions fébriles est de rester calme pour avoir la présence d’esprit et la lucidité nécessaires pour bien agir.

Rappelez-vous que les convulsions cesseront d’elles-mêmes en quelques minutes sans laisser de séquelles dans plus de 90 % des cas (elles sont dites « simples »).

3. Placez l’enfant en position latérale de sécurité (PLS)

Généralement, l'enfant ne conservera pas cette position. Dans ce cas, mettez-le en PLS (position latérale de sécurité) une fois la crise terminée :

  • Vérifiez rapidement que l’enfant n’a rien dans la bouche.
  • Allongez-le sur le côté.
  • Placez la tête légèrement plus basse que le reste du corps afin d’éviter l’étouffement, notamment en cas de vomissement.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Découvrez et surveillez l’enfant

  • Desserrez les vêtements et découvrez l’enfant qui a extrêmement chaud en raison de la fièvre élevée.
  • Vous pouvez appliquer sur son front un gant humide.
  • Surveillez-le simplement pour éviter qu’il ne se cogne et ne se blesse (retirez les objets environnants).
  • Soutenez sa tête.
  • Restez aux côtés de votre enfant sans empêcher les mouvements qu’il fait.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Appelez le SAMU en cas de crise complexe

Deux options sont possibles ensuite :

  • Si les convulsions ne durent que quelques minutes et que l’enfant se calme dans les 10 minutes, il n’est pas nécessaire d’appeler le SAMU.
  • En revanche, appeler le 15 (le 112 depuis un téléphone portable) s'il s’agit d’une crise « complexe » :
    • Les convulsions durent plus de 5 minutes ou l’enfant met plus de 10 minutes à récupérer.
    • La respiration de votre enfant est difficile.
    • Il présente une cyanose (lèvres et mains qui deviennent bleues).
    • Plusieurs séries de convulsions ont lieu en l’espace de seulement 24 heures.
    • Une paralysie fait suite aux convulsions.
    • Une seule partie du corps est touchée (à gauche ou à droite uniquement) par les convulsions.

6. Adoptez les bons réflexes après la crise

Si la crise était passagère :

  • Donnez une petite douche tiède à l’enfant.
  • Aérez la pièce.
  • Faites-le boire.

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Traiter la coqueluche Diabète type 1 enfant Constipation du bébé et de l'enfant Pyélonéphrite chez le bébé Crise d'épilepsie chez l'enfant Vue du nourrisson Bébé à la tête plate Enlever une dent de lait sans douleur Macrocéphalie Trachéo-bronchite Traitement de la scarlatine chez l'enfant Chute des dents de lait Convulsions fébriles Dysplasie de la hanche Diarrhée chez les bébés Jaunisse du bébé Vaccins de bébé Conjonctivite chez l'enfant Dépistage auditif bébé Poussée dentaire Carie chez l'enfant Soulager les poussées dentaires chez les bébés Infection urinaire chez le bébé Croup Souffle au cœur chez l'enfant Insuffisance cardiaque du nourrisson Mycose chez le bébé Respiration du nouveau-né Faut-il laisser pleurer son bébé ? Syndrome de reye Enfant hyperactif Sténose du pylore Asthme du nourrisson Rhume chez le nourrisson Soulager les coliques du nourrisson Allergie aux couches Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Syndrome pieds-mains-bouche Hypotonie du nourrisson Toux du nourrisson Syndrome de Silverman Hoquet du bébé Roséole Pedodontie Coqueluche chez le bébé Dyspraxie et précocité Mégalérythème Bronchiolite du nourrisson Spasme du sanglot Régurgitation du bébé Croûtes de lait Oreillons Syndrome du biberon Torticolis chez le bébé Rubéole Protéger la peau de son bébé Soigner l’érythème fessier du nourrisson Bébé secoué Colique du nourrisson Dentition de l'enfant Tache de naissance Que faire en cas de convulsions fébriles ? Urticaire chez le bébé Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Scoliose chez le bébé Maladies infantiles Encoprésie Enfant autiste Acné du nourrisson Leucémie chez l'enfant Ne pas confondre angine et scarlatine ! Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Bébé sourd L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Première dent Bébé qui pleure le soir Apnée du nourrisson Bégaiement de l'enfant

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider