Famille nombreuse

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

 

Selon une étude réalisée par l'Unaf et la Craf, un français sur deux rêve d'une famille nombreuse. Grandir au sein d'une fratrie présente effectivement de multiples avantages : l'éveil de l'enfant est généralement plus rapide et les interactions sociales hors du cadre familial sont facilitées. Néanmoins, la famille nombreuse exige une organisation et des moyens plus importants qu'avec un enfant unique.

Famille nombreuse : définition

En France, une famille est considérée comme une famille nombreuse à partir de trois enfants. En 2011, une famille sur cinq en France est une famille nombreuse avec trois enfants ou plus. Les familles françaises sont d'ailleurs en tête du classement européen. Pourtant, ces tribus sont souvent mal vues.

Aujourd'hui, il ne faut pas oublier qu'une famille nombreuse peut aussi être une famille recomposée. En effet, avec l'explosion des divorces et des familles recomposées, les familles nombreuses ont changé de visage. De plus en plus de parents qui reforment une famille vivent avec leurs enfants de leurs précédentes unions, et ont souvent un enfant en commun.

Famille nombreuse Yousuf Karsh. Yousuf Karsh Fonds. Library and Archives Canada, e010951078 / CC BY 2.0 / Flickr

Avantages de la famille nombreuse

Sans parler d'aspect financier, lequel n'est pas si florissant que cela, vouloir une famille nombreuse présente des avantages non négligeables :

  • L'enfant qui évolue dans une famille nombreuse a déjà un aperçu de sa future vie en société.
  • L'enfant d'une famille nombreuse est souvent plus débrouillard, plus responsable et plus respectueux vis-à-vis de ses parents.
  • L'enfant d'une famille nombreuse s'ennuie rarement, du fait qu'il peut jouer avec ses frères et sœurs.
  • L'enfant d'une famille nombreuse découvre rapidement la notion de partage et de solidarité.

Inconvénients de la famille nombreuse

Si avoir une famille nombreuse peut en faire rêver plus d'un, mieux vaut toutefois bien réfléchir avant de se lancer dans cette grande aventure pas toujours très facile à vivre et à organiser :

  • D'après l'Insee, 35 % des couples avec quatre enfants ou plus vivent sous le seuil de pauvreté. En effet, si le revenu disponible des familles nombreuses augmente notamment grâce aux aides sociales, il n'augmente pas suffisamment. Au final, le niveau de vie reste très bas.
  • 6 % des familles nombreuses vivent dans des logements surpeuplés. Pas toujours évident d'avoir une grande maison ! Chaque enfant possède d'ailleurs rarement sa propre chambre.
  • Seulement 59 % des mères de quatre enfants ou plus travaillent. En effet, difficile de gérer vie de famille et vie professionnelle.
  • Les parents ont également moins de temps à accorder individuellement à chaque enfant.
  • Il y a plus de conflits entre les enfants, du fait qu'il y a multiplication des frères et sœurs et donc multiplication des conflits dans une fratrie.
  • Il est également difficile pour des parents de famille nombreuse d'offrir des études supérieures coûteuses à leurs enfants.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides