Devoirs enfant

À jour en Août 2017

Écrit par les experts Ooreka

Si les devoirs des enfants à la maison ne sont pas légaux, bon nombre d'enseignants continuent d'en donner. Le travail oral ou les leçons à apprendre sont eux possibles.

Devoirs des enfants : ce que dit la loi

Le devoir à la maison est un travail demandé par l'enseignant à l'enfant, à réaliser en dehors du temps scolaire. La définition officielle des devoirs enfant à la maison selon la circulaire du ministère de l'Éducation nationale du 29 décembre 1956 stipule qu' « aucun devoir écrit, soit obligatoire, soit facultatif, ne sera demandé aux élèves hors de la classe en primaire ». Toutefois, une étude OpinionWay a révélé en septembre 2014 que « 97 % des parents des écoliers constatent que leurs enfants rentrent de classe avec des exercices à faire ». Les parents indiquent même devoir aider leurs enfants chaque soir entre un quart d'heure et une demi-heure pour réaliser ces exercices.

En bref, concernant les types de devoirs à la maison donnés par l'enseignant à l'enfant, selon la loi :

  • les devoirs écrits sont interdits le soir à la maison ;
  • les devoirs oraux comme les leçons ou la lecture sont envisageables.

À savoir : ce sont souvent les enseignants qui estiment que les écoliers ont besoin de faire des exercices et de s'entraîner chez eux pour acquérir une leçon.

Arguments contre les devoirs des enfants

De nombreux arguments sont avancés pour interdire les devoirs écrits à la maison :

  • Donner des devoirs écrits à un élève contre la loi, c'est montrer à l'enfant qu'on peut ne pas respecter la loi. C'est en soi un mauvais exemple pour l'élève.
  • Laisser les élèves et leurs parents seuls face aux devoirs est source d'inéquité.
  • Le développement normal, physiologique et intellectuel d'un enfant de moins de 11 ans a déjà une longue journée de travail avant qu'il rentre chez loi. Lui faire faire des devoirs est donc trop fatigant.
  • La réalisation des devoirs diminue le temps de loisirs, de repos et pèse sur les vacances scolaires.
  • Si les devoirs sont difficiles pour l'enfant et qu'il n'arrive pas à les faire, cela peut lui causer du tort auprès de ses parents. Inversement, si l'enfant a mal fait ses devoirs, le maître peut accuser la famille de ne pas le suivre dans ses devoirs.
  • Certains devoirs sont inefficaces car mal expliqués ou les consignes sont trop ambiguës.
123RF / Tatiana Kostareva

À savoir : des études prouvent que les devoirs à la maison n'améliorent pas les performances des écoliers.

Aide aux devoirs des enfants

À la sortie de l'école, le travail donné par les maîtres aux élèves, qui normalement doit se limiter à un travail oral ou des leçons à apprendre, peut être accompagné par d'autres personnes que ceux des membres de la famille :

  • L'accompagnement éducatif : il permet aux élèves volontaires d'écoles élémentaires et de collèges de l'éducation prioritaire d'être accueillis après les cours. Ces élèves peuvent obtenir une aide aux devoirs et aux leçons.
  • Les devoirs après la classe : les solutions pour prendre en charge la garde des enfants au-delà des horaires scolaires sont à trouver localement, auprès des municipalités ou des associations. Les familles peuvent se renseigner auprès de leur mairie.

À noter : à partir de la rentrée 2017, l'Éducation nationale met en place, au collège, le programme « devoirs faits » sous forme d'études dirigées après la classe. Proposée aux élèves sur le principe du volontariat, cette aide est gratuite pour les familles (source : site de l'Éducation nationale). L'objectif est d'étendre cette aide à tous les collèges à la rentrée 2020. La mise en œuvre du dispositif (encadrement, ordre de priorité des collèges sur le territoire) reste à définir.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vc
valerie cotto

avocat barreau de paris, docteur en droit | valerie cotto avocat

Expert

SD
safia djoumi

aromathérapeute holistique et coach en nutrition

Expert

GD
guy dubrisay

opérateur postal numérique/recommandé electronique | clearbus

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides