Sommaire

 

Pour une maman, l'alimentation de son bébé est une préoccupation normale. Quand doit-on donner le sein ou le biberon à son bébé ? Dans les faits, c'est l'enfant lui-même qui va le décider et le réclamer au début.

Alimentation des bébés : à la demande

Les bébés savent combien et de quoi ils ont besoin. De plus, chaque enfant a des besoins différents. Le meilleur moyen d'alimenter les bébés est donc, au début, de les nourrir à la demande. Chaque enfant a sa propre manière pour se manifester, il s'agit souvent de cris courts qui s'intensifient en puissance. En moyenne, un nourrisson prendra environ 6 tétées par 24 heures pendant les deux premiers mois, et parfois plus au tout début.

Pour les bébés goulus qui réclament fréquemment, il faut cependant un minimum de 2h30 entre chaque tétée pour laisser le temps à la digestion de se faire, et à l'estomac et aux seins de se poser.

L'allaitement à la demande est vrai le jour comme la nuit. Il n'est pas nécessaire de réveiller un enfant pour le nourrir sauf s'il est prématuré ou sur avis médical : un bébé qui a faim se réveille et pleure ! À savoir : si l'enfant se réveille pendant la nuit, cela peut être dû à la faim ou à la soif, mais aussi à des coliques, à une couche pleine, etc.

 

À partir de deux ou trois mois, il faudra progressivement réguler l'alimentation du bébé pour qu'elle devienne plus régulière et qu'elle s'intègre à l'alternance jour/nuit et au rythme de la famille. On pourra donc réveiller bébé pour le nourrir s'il dort trop longtemps pendant la journée.

Le lait : aliment unique jusqu'à 4 mois

Jusqu'à 4 mois, le lait est le seul aliment nécessaire aux nourrissons. Il est parfaitement adapté et couvre tous leurs besoins nutritifs.

Le choix entre allaitement maternel et allaitement par biberon est une décision personnelle. Le lait maternel est le meilleur aliment pour le bébé. Mais l'allaitement, pour être pleinement efficace, doit être un moment de plaisir pour la maman et le bébé.

De plus, il faut que la mère produise assez de lait et d'une consistance suffisante pour les besoins de son enfant, ce qui n'est pas toujours possible, notamment si le bébé ou la mère ne sont pas en parfaite santé.

Chacun doit choisir le type d'allaitement qui lui semble le plus approprié.

Lire l'article Ooreka

Diversifier l'alimentation des bébés

Le lait est l'aliment de base jusqu'à l'âge de 1 an. Mais à partir de 4 à 6 mois, l'alimentation des bébés peut commencer à être diversifiée.

La diversification alimentaire ne doit pas commencer avant 5, voire 6 mois, si l'enfant a un risque allergique (antécédents allergiques dans la famille).

Lors de la diversification, l'introduction des aliments doit être progressive. En règle générale, il n'est pas conseillé d'introduire plus d'un aliment par semaine.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider