Moustiquaire pour lit de bébé

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Deux raisons peuvent vous pousser à vouloir protéger votre bébé des moustiques. La première concerne sa santé, la seconde est relative à la qualité de son sommeil, et en conséquence à celle du vôtre. Mais, si vous n'aimez pas les protections chimiques ni les ultra-sons, la moustiquaire pour bébé est le produit adapté à vos besoins. Dans notre article, découvrez les caractéristiques de cet équipement économique et pratique, et protégez votre bébé de la façon la plus efficace qui soit.

Moustiquaire pour bébé : quelles sont ses caractéristiques ?

Certaines de ses qualités sont communes avec celles de la moustiquaire pour adulte.

Elle est faite d'un tissu léger, souple et presque transparent, de type gaze ou tulle, voire en fibre de verre, tissé de façon à empêcher les moustiques, même petits, de pénétrer dans l'environnement immédiat de l'enfant qui dort.

Elle peut être utilisée telle quelle, ou imprégnée de produit répulsif, à condition de respecter certaines précautions.

Pour un bébé, il faut en effet utiliser un produit de type DEET, un répulsif de synthèse connu pour son efficacité, et qui est à préférer aux produits pour la peau que l'on ne doit pas appliquer sur un nourrisson, ainsi qu'aux huiles essentielles d'eucalyptus, qui sont déconseillées pour les enfants de moins de 3 ans.

Lire l'article Ooreka

Moustiquaire pour bébé : quel modèle choisir pour un lit de bébé ?

La moustiquaire la plus répandue est de type « ciel de lit » : on la suspend avec un anneau au-dessus du lit, et on la fait tomber autour du lit soigneusement. Mais elle pourrait se révéler dangereuse si l'enfant s'agite et s'enroule autour d'elle, avec des risques de strangulation.

On lui préfèrera donc la moustiquaire pour lit de bébé rectangulaire, s'adaptant à tous les lits de bébé de 120 cm de largeur, à la manière d'un sac qui entoure totalement le lit.

Certains modèles de moustiquaires adaptés aux lits de bébé sont équipés d'arceaux et se posent directement sur le haut du lit, s'installant et s'enlevant d'une façon très rapide.

Un autre modèle intéressant est la tente nomade, qui s'adapte au lit de voyage de bébé, généralement pourvue d'une moustiquaire, très pratique car elle protège bien entendu le lit, mais peut également être installée à l'extérieur sur une couverture si l'on est à la plage ou à la campagne.

Lire l'article Ooreka

Quels sont les autres moyens de protéger un bébé des moustiques ?

On croit souvent qu'en mettant des géraniums aux fenêtres, on peut lutter contre les moustiques. Cette solution naturelle pourrait être tentante, mais son action est limitée. Ce n'est donc pas une garantie pour éviter que votre bébé se fasse piquer.

Les produits pour la peau ne sont pas indiqués chez les enfants en bas âge, car trop puissants, et il vaut mieux les éviter.

Une des solutions faciles à mettre en place, peu agressive, est l'installation dans la zone du lit d'un ventilateur tourné vers l'extérieur. En effet, les moustiques ne peuvent pas voler à contre le courant d'air étant donné leur faible poids. C'est donc un moyen efficace et naturel, qui peut convenir à beaucoup, mais qui viendra de préférence en complément d'une moustiquaire.

Lire l'article Ooreka

Moustiquaire pour bébé : combien coûte-t-elle et où en trouver ?

Le prix d'une moustiquaire pour bébé varie selon le type de produit recherché. On en trouve dans les magasins de vente de matériel de puériculture et sur internet.

Voici des indications de prix :

  • Moustiquaire ciel de lit : comptez à partir de 15 €.
  • Moustiquaire pour lit de bébé type sac : comptez à partir de 15 €.
  • Moustiquaire avec arceaux pour lit de bébé : comptez à partir de 20 €.
  • Tente nomade pour bébé : comptez à partir de 40 €.
  • Moustiquaire pour poussette : comptez à partir de 10 €.

Ces pros peuvent vous aider