Croûtes de lait

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka

Getty / Pilin_Petunyia

Les « croûtes de lait » correspondent à une forme modérée d'une maladie dermatologique du nourrisson de moins de 6 mois : la dermite séborrhéique. Il s'agit d'une affection très fréquente, bénigne et disparaissant spontanément.

Mais en attendant sa disparition, quels soins sont préconisés ? Le point dans notre article.

Croûtes de lait : de quoi s'agit-il ?

La dermite séborrhéique, ou croûtes de lait, est une affection dermatologique due à une levure (un champignon) qui se développe excessivement sur la peau de certains bébés. Elle survient en général chez le nourrisson de moins de 6 mois.

Trois localisations peuvent être observées et s'associer : le cuir chevelu, une atteinte du siège (les fesses) et une atteinte des plis. On parle de croûtes de lait dans le langage courant pour qualifier l'atteinte du cuir chevelu

Au niveau du cuir chevelu, les squames sont grasses, épaisses et de couleur blanches ou jaunes, parfois associées à des rougeurs. Ces plaques ne provoquent pas de démangeaison, ni de gêne chez le nourrisson. Elles peuvent s'étendre depuis la fontanelle jusqu'à lisère du cuir chevelu, voire aux sourcils. 

Bon à savoir : le cheveu parvient à pousser à travers la croûte, mais il tombe quand elle se détache. 

C'est une affection bénigne, qui disparaît spontanément vers l'âge de 6 mois.

À noter : le terme « croûte de lait » n'a aucun rapport avec l'alimentation du bébé.

Soins nécessaires pour traiter les croûtes de lait

Une consultation chez le médecin n'est pas nécessaire d'emblée. Vous pouvez réaliser vous-même des soins simples. Voici quelques conseils pour lutter contre les croûtes de lait :

  • lavez les cheveux de votre bébé avec un shampooing doux et utilisez une brosse souple afin de retirer les croutes ;
  • évitez de gratter les plaques avec les ongles (risque de blessures) ;
  • en présence de croûtes épaisses, appliquez de la vaseline dessus 2 h avant le shampooing afin de la ramollir, puis procédez au shampooing et au brossage.

Les cheveux tombent en même temps que les croûtes, ils repousseront normalement par la suite. 

Cette toilette douce doit être au quotidienne, avec des produits adaptés aux bébés. 

Croûtes de lait : quand consulter un médecin ?

Si malgré ces soins quotidiens la situation n'est pas contrôlée, le recours à un médecin peut se justifier. Les symptômes nécessitant une consultation sont :

  • la zone atteinte par les croûte s'étend et prend un aspect suintant ;
  • des démangeaisons apparaissent chez votre enfant ;
  • deux semaines de traitement n'ont pas permis une amélioration ;
  • les fesses ou les plis de peau sont également atteints.

Dans ces situations, le médecin pourra prescrire un shampooing antifongique (luttant contre les champignons). Il peut également conseiller d'appliquer des crèmes antifongiques ou corticoïdes. Avec le traitement, les plaques rouges disparaissent, laissant place à une zone plus claire. Pas d'inquiétude, ces zones vont se repigmenter en quelques semaines. 

Bon à savoir : quand la zone du siège et les plis cutanés (aisselles, cou, arrière du genou) sont atteintes, il s'agit d'une forme plus importante de dermatite séborrhéique appelée maladie de Leiner-Moussous.



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !