Hoquet du bébé

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2021

Sommaire

Le hoquet est un phénomène fréquent et banal chez le bébé avant l’âge de 1 an. Certaines habitudes permettent de limiter la survenue du hoquet ou de le calmer en cas d’apparition de crises de hoquet. Le hoquet ne nécessite pas de prise en charge médicale, mais il peut être associé à des régurgitations voire à un reflux gastro-œsophagien nécessitant une consultation médicale.

Toutes les infos dans notre article.

Qu’est-ce que le hoquet du bébé ?

Le hoquet est un phénomène physiologique banal et fréquent, qui apparaît dès la grossesse à partir de la vingtième semaine de grossesse. Le hoquet du fœtus est un phénomène classique ressenti par les femmes enceintes.

Après la naissance, les bébés ont très fréquemment le hoquet surtout au cours des deux premiers mois et jusqu’à l’âge de 1 an. Ces phases de hoquet peuvent durer plusieurs minutes ou plus longtemps chez certains bébés (de 30 minutes à 1 heure parfois).

Le hoquet correspond à un spasme involontaire du diaphragme généré par la présence d’une trop grande quantité d’air ou de liquide dans l’estomac. Le diaphragme se contracte de manière subite, involontaire et répétée, provoquant une vibration des cordes vocales et une fermeture brutale de la glotte, à l’origine du bruit caractéristique du hoquet. Le hoquet n’a aucune utilité physiologique, ne correspond pas à un symptôme de maladie ni à un signe de bonne santé.

Le hoquet n’est absolument pas douloureux pour le bébé, qui ne pleure généralement pas lorsqu’un hoquet apparaît.

Les crises de hoquet surviennent classiquement dans certaines situations :

  • pendant ou après le repas (biberon ou tétée) surtout chez les bébés nourris au biberon ;
  • après des pleurs importants ;
  • après des rires ou une agitation importante ;
  • mais aussi pendant le sommeil du bébé. 

Peut-on prévenir le hoquet du bébé ?

Le hoquet résulte de la présence d’un excès d’air ou de liquide dans l’estomac. Le hoquet survient ainsi principalement pendant ou après le repas. Quelques conseils peuvent être utiles pour limiter la survenue du hoquet au moment des repas.

Pour les bébés allaités :

  • une bonne position pour l’allaitement ;
  • la poursuite de la tétée en cas de hoquet ;
  • le fractionnement des tétées ;

Pour les bébés nourris au biberon :

  • l’usage de tétines anti-aérophagiques à vitesse réglable ;
  • une bonne inclinaison du biberon pour que la tétine soit toujours remplie de lait ;
  • faire faire un rot au cours du repas (toutes les 2 à 3 minutes si besoin) puis après le repas ;
  • le fractionnement des repas.

Généralement, les bébés allaités ont moins souvent le hoquet que les bébés nourris au biberon. Dans les deux cas, après le repas, il est recommandé d’installer le bébé en position assise pendant une vingtaine de minutes.

Le hoquet peut par ailleurs survenir après des pleurs importants ou suite à des rires et des jeux. Pour limiter la survenue du hoquet, il est possible de placer le bébé en position assise ou de le prendre dans les bras pour le bercer.

Comment calmer le hoquet de bébé ?

Le hoquet est un phénomène naturel, indolore et sans danger chez le bébé. Il disparaît spontanément après quelques minutes ou quelques dizaines de minutes. Aucun remède ou méthode n’est nécessaire pour stopper le hoquet, qui s’arrête de lui-même lorsque l’excès d’air ou de liquide dans l’estomac a été évacué.

Prendre le bébé contre soi, le bercer, lui tapoter doucement dans le dos, ou le laisser en position assise peuvent faciliter l’élimination de l’air en excès et la vidange de l’estomac, et ainsi calmer le hoquet. Parfois, il est possible de donner au bébé un peu d’eau pure ou du lait (dans un biberon ou au sein) pour calmer un hoquet persistant. 

Certaines souches homéopathiques sont utiles chez les bébés ayant fréquemment le hoquet :

  • Teucrium marum, le plus efficace sur le hoquet du bébé ;
  • Stramonium ;
  • Cuprum metallicum ;
  • Hyoscyamus niger

Le médecin homéopathe ou le pharmacien peuvent indiquer la souche et la posologie les plus adaptées à chaque bébé.

Lien entre hoquet du bébé, régurgitations et reflux

Le hoquet est un phénomène naturel et sans gravité. Chez les nourrissons de moins de 3 mois, ce hoquet s’accompagne souvent de régurgitations, liées à l’immaturité du système digestif du nourrisson. Ces régurgitations anodines dans les premières semaines régressent puis disparaissent au cours des premiers mois de la vie du bébé. Cependant, chez certains bébés, les régurgitations persistent voire s’aggravent et peuvent s’accompagner de vomissements, de pleurs ou d’agitation du bébé après les repas. Il est alors important de signaler ces phénomènes au médecin ou au pédiatre. En effet, il est capital de détecter et de traiter précocement un éventuel reflux gastro-œsophagien.  

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Trachéo-bronchite Conjonctivite chez l'enfant Toux du nourrisson Insuffisance cardiaque du nourrisson Pedodontie Enfant hyperactif Colique du nourrisson L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Faut-il laisser pleurer son bébé ? Hoquet du bébé Syndrome de reye Scoliose chez le bébé Bébé qui pleure le soir Bébé à la tête plate Soigner l’érythème fessier du nourrisson Respiration du nouveau-né Allergie aux couches Jaunisse du bébé Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Que faire en cas de convulsions fébriles ? Vaccins de bébé Croûtes de lait Diabète type 1 enfant Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Roséole Souffle au cœur chez l'enfant Rubéole Hypotonie du nourrisson Traiter la coqueluche Dyspraxie et précocité Macrocéphalie Poussée dentaire Constipation du bébé et de l'enfant Pyélonéphrite chez le bébé Crise d'épilepsie chez l'enfant Vue du nourrisson Mycose chez le bébé Soulager les poussées dentaires chez les bébés Maladies infantiles Syndrome du biberon Protéger la peau de son bébé Première dent Asthme du nourrisson Carie chez l'enfant Oreillons Dysplasie de la hanche Urticaire chez le bébé Enfant autiste Diarrhée chez les bébés Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Acné du nourrisson Rhume chez le nourrisson Infection urinaire chez le bébé Torticolis chez le bébé Bégaiement de l'enfant Sténose du pylore Bébé sourd Mégalérythème Soulager les coliques du nourrisson Chute des dents de lait Syndrome pieds-mains-bouche Encoprésie Coqueluche chez le bébé Syndrome de Silverman Dentition de l'enfant Enlever une dent de lait sans douleur Leucémie chez l'enfant Bébé secoué Convulsions fébriles Spasme du sanglot Dépistage auditif bébé Traitement de la scarlatine chez l'enfant Ne pas confondre angine et scarlatine ! Bronchiolite du nourrisson Régurgitation du bébé Croup Tache de naissance Apnée du nourrisson

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider