Bébé à la tête plate

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2021

Sommaire

Il arrive, chez le nouveau-né, qu'une déformation du crâne apparaisse, en général durant les premières semaines de vie de l’enfant.

On constate alors un aplatissement asymétrique du côté ou de l’arrière du crâne qui donne l'impression d'une « tête plate ». Doit-on s'inquiéter et comment traiter cette situation ? Ooreka vous dit tout.

Bébé à la tête plate : qu'est-ce que c'est ?

Le nom scientifique d'un bébé « à la tête plate » est plagiocéphalie. La plagiocéphalie positionnelle (du grec « plagios », oblique, et « kephalê », tête) est une déformation crânienne caractérisée par la présence d’un aplatissement asymétrique, sur l’arrière ou un côté de la tête, secondaire à une contrainte mécanique sur le crâne, pré ou post-natale.

Il existe deux formes de plagiocéphalie, plus ou moins graves :

  • la plagiocéphalie sur craniosténose : c'est une soudure prématurée des sutures crâniennes du nouveau-né ;
  • la plagiocéphalie positionnelle (ou plagiocéphalie posturale) : de loin la plus fréquente, il s’agit d’une déformation bénigne du crâne du nouveau-né.

Une plagiocéphalie se caractérise souvent par une avancée de l'oreille du côté atteint, plus proche du visage que l'autre oreille, par l'apparition d'une bosse « de compensation » sur le front du côté de la déformation et par la tête qui prend la forme d'un parallélogramme.

Quelles sont les causes liées à la tête plate ?

Les causes précises de cette déformation positionnelle font encore l'objet d'un débat dans la communauté médicale. Cependant, on peut signaler les causes suivantes comme fort probables dans l'apparition d'une plagiocéphalie :

  • Cause utérine : il se peut que l’aplatissement occipital commence à se développer dans l’utérus selon la position de la tête du bébé dans l’utérus de la maman, notamment chez les jumeaux ou autres grossesses multiples qui auraient plus de risque de développer une plagiocéphalie positionnelle.
  • L'accouchement : selon certaines études, l’accouchement pourrait avoir un rôle dans le développement de la plagiocéphalie positionnelle, notamment un travail prolongé ou une première naissance augmenterait le risque d’aplatissement du crâne durant les 72 premières heures.
  • Un torticolis : l'enfant peut naître avec un torticolis congénital ou un autre problème mécanique l’empêchant de tourner sa tête convenablement. Cela augmente le risque d’engendrer le développement d’une plagiocéphalie positionnelle.

Conséquences de la tête plate pour un bébé

Une plagiocéphalie n’affecte pas le développement intellectuel. Le cerveau de l’enfant se développe tout à fait normalement. La conséquence principale est plutôt d’ordre esthétique.

Cependant si la plagiocéphalie n'est pas prise à temps, certaines conséquences sur l'enfant pourront avoir lieu comme :

  • des problèmes de vue (strabisme) ;
  • des problèmes de mâchoire donc de dentition ;
  • des problèmes d’oreille (otite à répétition, surdité) ;
  • des problèmes d’équilibre ou de concentration ;
  • des problèmes de langage, de motricité fine, des retards neurologiques et des retards moteurs.

N'hésitez pas à consulter votre médecin ou un kinésithérapeute si vous constatez une déformation crânienne chez votre bébé.

Bébé à la tête plate : traitements

Il n'existe qu'un traitement d'ordre physiologique et ostéopathique pour régler les problèmes de tête plate chez le bébé (les interventions chirurgicales sont extrêmement rares).

Afin d'empêcher une plagiocéphalie de s'installer, on travaillera surtout la prévention à partir des principes suivants :

  • alterner la position dans laquelle on donne à manger au bébé (une fois à droite, une fois à gauche) ;
  • éviter autant que possible le contact avec une surface sous la tête de façon prolongée (transat, lit, siège auto, fond de parc, etc.) ;
  • la position sur le ventre pendant les périodes d’éveil, de 10 à 15 minutes au moins trois fois par jour, réduit l’apparition de plagiocéphalie ;
  • aller voir un kiné dès qu’un torticolis est suspecté ;
  • au delà de 5 à 6 mois lorsque les déformations sont importantes, il faudra envisager d’avoir recours à des traitements orthopédiques comme des casques appelés « orthèses crâniennes ».

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Respiration du nouveau-né Torticolis chez le bébé Hoquet du bébé Soulager les coliques du nourrisson Trachéo-bronchite Dépistage auditif bébé Oreillons Sténose du pylore Dentition de l'enfant Bébé à la tête plate Traitement de la scarlatine chez l'enfant Bébé qui pleure le soir Mégalérythème Vaccins de bébé Carie chez l'enfant Maladies infantiles Constipation du bébé et de l'enfant Insuffisance cardiaque du nourrisson Macrocéphalie Chute des dents de lait Roséole Dysplasie de la hanche Spasme du sanglot Souffle au cœur chez l'enfant Pedodontie Syndrome de Silverman Hypotonie du nourrisson Syndrome pieds-mains-bouche Régurgitation du bébé Apnée du nourrisson Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Poussée dentaire Acné du nourrisson Toux du nourrisson Dyspraxie et précocité Encoprésie Jaunisse du bébé Soigner l’érythème fessier du nourrisson Scoliose chez le bébé Leucémie chez l'enfant Syndrome de reye Coqueluche chez le bébé Bébé secoué Asthme du nourrisson Urticaire chez le bébé Première dent Pyélonéphrite chez le bébé Croup Conjonctivite chez l'enfant Infection urinaire chez le bébé Bébé sourd Colique du nourrisson Croûtes de lait Syndrome du biberon Bégaiement de l'enfant Que faire en cas de convulsions fébriles ? Enfant autiste Vue du nourrisson Mycose chez le bébé Soulager les poussées dentaires chez les bébés Rhume chez le nourrisson Rubéole Tache de naissance Faut-il laisser pleurer son bébé ? Bronchiolite du nourrisson Crise d'épilepsie chez l'enfant Traiter la coqueluche Diarrhée chez les bébés Convulsions fébriles Protéger la peau de son bébé Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Enfant hyperactif Allergie aux couches L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Diabète type 1 enfant Enlever une dent de lait sans douleur Ne pas confondre angine et scarlatine !

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider