Sommaire

La conjonctivite est l'inflammation de la conjonctive de l'œil (membrane qui recouvre l'œil juste en-dessous de la paupière). C'est une maladie bénigne qui se traite facilement, cependant une mauvaise prise en charge peut mener à des complications.

Conjonctivite enfant : caractéristiques de la maladie

Mode de transmission

Il existe trois manières de transmettre la maladie à un ou plusieurs agents :

  1. Par contact direct : l'enfant touche son œil puis va directement toucher une autre personne.
  2. Par contact indirect : l'enfant va toucher un objet qui devient contagieux.
  3. Par des gouttelettes : éternuement ou une toux.

Causes

Pour ce qui est des causes, on retient :

  • La cause allergique, qui est la cause le plus souvent rencontrée, due au contact avec un allergène (substance qui provoque une allergie), tels que le pollen, les acariens, les poils.
  • La cause traumatique, due à un choc physique au niveau de l'œil, tel qu'un coup de poing.
  • La contagion de microorganismes tels que les virus (adenovirus) et les bactéries (staphylocoques).

Symptômes

En ce qui concerne les symptômes :

  • L'enfant présente un œil rouge qui pleure beaucoup, avec la sensation de poussière dans l'œil.
  • L'œil peut être plus ou moins gonflé avec une sensation douloureuse.
  • Au réveil, l'enfant présentera les paupières collées, cela est dû à l'écoulement de pus et de larmes durant la nuit.

Une forte sécrétion de pus est symptomatique d'une conjonctivite infectieuse d'origine bactérienne. Lors de conjonctivite virale, les enfants vont présenter une hypersensibilité à la lumière.

La conjonctivite allergique quant à elle, est souvent bilatérale (touche les deux yeux), elle se manifeste surtout au printemps et en été lors de la pollinisation. L'enfant présente un sensation d'irritation et un œil rouge.

Lire l'article Ooreka

Les traitements de la conjonctivite chez l'enfant

Lors d'une conjonctivite bactérienne ou purulente (présence de pus), une consultation chez le médecin est nécessaire. Ce dernier prescrit un collyre antibiotique. L'infection guérit en quelques jour seulement, le rythme des instillations est de 4 à 6 fois par jour.

L'instillation d'un collyre antiseptique (désinfectant) dans une conjonctivite d'origine virale permet la rémission de la conjonctivite en une semaine, de plus l'ajout d'un collyre inflammatoire permet de diminuer les irritations.

Enfin, la conjonctivite allergique se soigne par les collyres antihistaminiques, 2 à 4 fois par jour afin de diminuer la sensibilité de l'enfant à l'allergène (élément en cause de l'allergie). Il est important de connaître la cause de l'allergie afin de mettre en garde l'enfant et de ne pas l'exposer aux allergènes.

Pour éviter les récidives, il faut respecter la durée de traitement ; de plus il existe aussi un traitement de fond par voie orale ou par collyre pour ceux qui sont sujet aux récidives.

En-dehors du traitement qui vous sera prescrit pour votre enfant par un médecin, appliquez les conseils pratiques suivants pour soulager votre enfant :

  • Appliquez une compresse d'eau tiède sur l'œil atteint, afin de limiter les démangeaisons.
  • Nettoyez l'œil avec précaution et enlevez délicatement les sécrétions avec une compresse d'eau tiède.
  • Autant que possible, évitez que votre enfant ne se gratte les yeux.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Les bons gestes à acquérir lors d'une conjonctivite

La conjonctivite est une maladie très contagieuse, afin d'éviter la contagion, respecter les points suivants :

  • Insister sur le lavage des mains, rappeler aux enfant de ne pas se frotter les yeux.
  • Changer quotidiennement les serviettes, les taies d'oreiller.
  • Il vaut mieux garder ses enfants 24H à la maison, jusqu'à ne plus avoir de sécrétions. 
  • Consulter un médecin dès les premiers symptômes : cela permet d'éviter les complications, comme une atteinte de la cornée.
  • Éviter l'automédication pour ne pas aggraver la conjonctivite par une mauvaise utilisation des collyres. Vous pouvez en revanche utiliser un collyre à base d’argent colloïdal sans risque.
  • Jeter les collyres utilisés : l'absence de conservateur donne rapidement un bouillon de culture.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Tache de naissance Urticaire chez le bébé Enfant autiste Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Traitement de la scarlatine chez l'enfant Apnée du nourrisson Régurgitation du bébé Dentition de l'enfant Bébé qui pleure le soir Pyélonéphrite chez le bébé Traiter la coqueluche Soulager les coliques du nourrisson Jaunisse du bébé Dysplasie de la hanche Trachéo-bronchite Chute des dents de lait Scoliose chez le bébé Bébé sourd Sténose du pylore Macrocéphalie Spasme du sanglot Pedodontie Colique du nourrisson Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Carie chez l'enfant Oreillons Hoquet du bébé L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Vaccins de bébé Syndrome de Silverman Encoprésie Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Rhume chez le nourrisson Vue du nourrisson Constipation du bébé et de l'enfant Asthme du nourrisson Roséole Enlever une dent de lait sans douleur Soulager les poussées dentaires chez les bébés Dyspraxie et précocité Hypotonie du nourrisson Infection urinaire chez le bébé Convulsions fébriles Diabète type 1 enfant Conjonctivite chez l'enfant Diarrhée chez les bébés Poussée dentaire Bégaiement de l'enfant Croûtes de lait Soigner l’érythème fessier du nourrisson Toux du nourrisson Allergie aux couches Bébé à la tête plate Croup Bébé secoué Mégalérythème Crise d'épilepsie chez l'enfant Dépistage auditif bébé Rubéole Torticolis chez le bébé Maladies infantiles Respiration du nouveau-né Syndrome de reye Syndrome du biberon Mycose chez le bébé Coqueluche chez le bébé Acné du nourrisson Que faire en cas de convulsions fébriles ? Insuffisance cardiaque du nourrisson Protéger la peau de son bébé Enfant hyperactif Faut-il laisser pleurer son bébé ? Leucémie chez l'enfant Souffle au cœur chez l'enfant Ne pas confondre angine et scarlatine ! Première dent Bronchiolite du nourrisson Syndrome pieds-mains-bouche

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider