Sommaire

La peau des bébés possède une odeur particulière. Il est vrai que l'odeur est un des facteurs essentiels qui contribue au processus d'attachement. Les mamans adorent respirer l'odeur de leur bébé, et y trouvent un plaisir encore plus grand lorsqu'il est parfumé.

C'est en 1970 que la maison Dior lance le premier parfum pour bébé, baby Dior, une eau de Cologne peu alcoolisée. Mais le parfum pour bébé n'était pas encore dans les mœurs, et le produit n'a pas connu le succès attendu. L'expérience fut renouvelée dans les années 80 par la célèbre marque de vêtements pour enfants, Bonpoint. L'eau de Bonpoint liait un subtil mélange de senteurs d'agrumes et d'eau de fleurs d'oranger, et connut cette fois un franc succès.

Depuis, le choix va en augmentant, les marques se diversifient, proposant des senteurs fleuries ou fruitées, suivant les âges, mais aussi suivant les sexes.

Parfum adapté aux bébés

La façon que l'on a de parfumer un nourrisson n'est pas la même que celle que l'on adopte pour parfumer un enfant plus grand. Les produits sont différents, tant dans leurs fragrances que dans leur composition.

Avant l'âge de 3 ans, il est recommandé d'utiliser des fragrances sans alcool, dont l'appellation est eau de senteurs. Il est aussi conseillé de choisir des parfums hypoallergéniques, sans parabène ni phtalates, ces composés chimiques qui s'avèrent dangereux pour le développement du nourrisson et ainsi protéger sa peau.

Après l'âge de 3 ans, on trouve des eaux de toilette, qui contiennent un pourcentage d'alcool inférieur à celui d'une eau de toilette pour adulte, et se déclinent en des notes plus sucrées, différentes selon les sexes.

Comment parfumer un bébé ?

Dès la naissance, le nouveau-né est sensible aux odeurs. Très vite, il reconnaît l'odeur de sa mère ou de la personne qui s'occupe de lui, l'odeur du lait, les odeurs familières de son environnement. Dans les mois qui suivent la naissance, les capacités olfactives du nourrisson vont aller en se développant, et les odeurs qui l'entourent deviendront un de ses points de repères essentiels.

C'est la raison pour laquelle dans les mois qui suivent la naissance de votre bébé, il n'est pas conseillé de changer de parfum, de savon ou de shampoing. La base de sécurité du bébé se construit en grande partie sur son environnement olfactif. De même, si vous parfumez votre bébé, tenez-vous en à un seul parfum et évitez de le changer.

La peau du bébé est particulièrement fragile. Il vaut mieux donc éviter le contact direct du parfum avec la peau. Il vaut mieux verser quelques gouttes de parfum sur les cheveux de votre bébé, ou sur la brosse. Vous pourrez aussi parfumer ses vêtements.

Quand est-il déconseillé de parfumer son bébé ?

La peau du nourrisson est extrêmement fragile. Il se peut que dans les premiers mois, votre bébé soit sujet à une dermite séborrhéique, couramment appelée croûtes de lait. De petites croûtes peuvent recouvrir le scalp du bébé, les ailes du nez, les plis des coudes et des genoux. Ce phénomène n'est pas grave et très courant. Mais il demande de s'abstenir de l'utilisation de toute substance allergisante ou parfumée.

De même, si votre bébé tousse, ou est enrhumé, les substances parfumées peuvent l'incommoder et aggraver son mal.

Prix d'un parfum pour bébé

La majorité des marques proposent des parfums pour bébés aux environs de 30 €. Certaines présentent aussi des parfums ludiques, accompagnés d'une poupée ou d'une peluche, différente s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon, dont les prix avoisinent les 50 €.

Alors à vous de choisir !

Ces pros peuvent vous aider