Sommaire

C’est la première note qu’obtiennent tous les bébés. Pourtant ils ne pourront pas s’en souvenir. Cette évaluation est réalisée systématiquement, souvent sans même que les parents ne s’en aperçoivent… Qu’est-ce que le score d’Apgar ? Comment est-il établi ? Est-il déterminant pour le bon développement du nouveau-né ?

Toutes les réponses maintenant.

Qu’est-ce que le score d’Apgar ?

Juste après la naissance, le nouveau-né est examiné pour évaluer le score d’Apgar. Ce test portant le nom de Virginia Apgar, médecin anesthésiste qui l’a mis au point en 1952 aux États-Unis, consiste en l’observation de plusieurs points dans le but de s’assurer de la bonne santé du bébé.

Cinq éléments sont pris en compte pour établir un score compris entre 0 et 10 :

  • rythme cardiaque, basé sur le nombre de battements de cœur en une minute ;
  • respiration, on regarde si le bébé respire avec ou sans difficulté ;
  • couleur de la peau, un aspect rosé est plus précisément recherché ;
  • tonus musculaire, le bébé agite ses bras et ses jambes ;
  • et réactivité, le bébé exprime une réponse à la stimulation comme des grimaces, des cris ou des pleurs.

Score d’Apgar : interprétation

Entre 0 et 2 points sont attribués selon les résultats des observations de chacun des cinq critères :

  • Avec un score de 10 sur 10, le bébé montre les meilleurs signes de vitalité : peau rose, pouls à plus de 100 battements par minute, cris ou pleurs, respiration normale et bonne tonicité. Il bénéficiera ensuite des soins habituels.
  • Entre 4 et 7, des soins adaptés notamment au niveau des voies respiratoires seront apportés pour améliorer le score du bébé.
  • En dessous de 3, le nouveau-né nécessite des soins urgents de réanimation.

Le score d’Apgar est réalisé une minute après la naissance et renouvelé si nécessaire à 3, 5 ou 10 minutes de vie. Il est utilisé pour donner rapidement les soins vitaux dont pourrait avoir besoin le nouveau-né. En cela, ce score ne se résumera à terme qu’en une note dans le carnet de santé.

Astuce pour retenir les cinq critères d’observation du score d’Apgar

Les cinq lettres qui forment le nom APGAR peuvent aider à se rappeler des éléments observés :

  • A comme apparence de la peau du nouveau-né ;
  • P comme pouls du bébé ;
  • G comme grimace en réponse à la stimulation ;
  • A comme activité, signe de tonus musculaire ;
  • R comme respiration.

Cotation d’Apgar

Cotation

Battements cardiaques

Respiration

Coloration

Tonus musculaire

Réactivité à la stimulation

0

Moins de 80 battements par minute

Aucun mouvement respiratoire

Peau bleue ou pâle

Faible

Pas de réponse

1

Entre 80 et 100 battements par minute

Respiration irrégulière

Corps rose, mains et pieds bleus

Mouvements des bras ou des jambes

Grimaces

2

Plus de 100 battements par minute

Respiration régulière

Corps entièrement rose

Mouvements des bras et des jambes

Pleurs ou cris

Ces pros peuvent vous aider