Sommaire

La plupart des parents ont déjà eu recours à l’usage d’un soluté de réhydratation orale (SRO) lors d’un épisode de diarrhée de leur enfant, par exemple au cours d’une gastro-entérite virale. Le principal risque de cette maladie est la déshydratation provoquée par la diarrhée.

Chez soi ou en voyage, il est conseillé de toujours avoir un SRO pour réagir rapidement en cas de situation à risque de déshydratation de l'enfant et éviter toute complication.

Soluté de réhydratation orale : qu'est-ce que c'est ?

Le SRO est un produit qui vise à lutter contre la déshydratation et ses conséquences. Celles-ci peuvent aller jusqu’au décès, notamment chez les jeunes enfants.

C’est pourquoi, en cas de situation entraînant une déshydratation, par exemple une diarrhée, il est nécessaire de compenser les pertes en eau, mais aussi en certains électrolytes (sels minéraux). C’est le rôle du SRO.

Composition du SRO

Le SRO est composé de glucides (sucres), de bicarbonates, mais aussi de sodium, de potassium et de chlore (électrolytes). Chacun de ces éléments a une utilité :

  • Les électrolytes permettent de compenser les pertes induites par la diarrhée.
  • les glucides, qui sont des sucres, apportent de l'énergie, favorisent l'absorption de l'eau par le corps , et grâce à leur goût, facilitent la prise par l'enfant.
  • les bicarbonates, ou citrates, rééquilibrent l'acidité de l'organisme.

Quand utiliser un soluté de réhydratation orale ?

Le SRO trouve son utilité dans toute situation pouvant entraîner une déshydratation, la plus fréquente étant la diarrhée aiguë. Une des causes de diarrhée aiguë est la gastro-entérite virale, mais il en existe d’autres.

Le SRO est le plus souvent utilisé chez les nourrissons et les enfants, il convient aussi bien aux adultes et personnes âgées. Il est important de comprendre que le SRO ne traite pas la cause de la diarrhée, il lutte contre la perte en eau et en électrolytes qu’elle provoque.

Le SRO est en vente libre en pharmacie. Sur prescription médicale, il est remboursé par l’Assurance Maladie.

Comment utiliser un SRO ?

Il existe de nombreux SRO, vendus par différents laboratoires. Ils sont conditionnés sous forme de sachets contenant une poudre. Tous s’utilisent de la même manière, en ajoutant le contenu du sachet à 200ml d’eau dans un biberon ou un verre, puis en agitant la solution obtenue.

La solution doit être proposée à l’enfant régulièrement, quel que soit son âge. En cas de vomissements, notamment en cas de gastro-entérite, il faut donner de très petites quantités (une gorgée ou une cuillère) toutes les 5 à 10 minutes. Puis laisser boire l’enfant à volonté pendant toute la durée de la diarrhée. Ainsi, plusieurs litres de SRO ont parfois besoin d’être reconstitués.

La solution peut être conservée 24 h au frais.

Dans un premier temps, seule la réhydratation est indispensable. Puis, dès la quatrième heure après le début de la diarrhée, on pourra lancer la reprise progressive de l’alimentation. Chez les nouveaux-nés nourris au sein, l’allaitement doit être poursuivis. Pour ceux nourris au biberon, un lait sans lactose est préconisé pendant une quinzaine de jours.

Pour aller plus loin :

  • Soigner la diarrhée peut se faire grâce à des méthodes naturelles. Notre fiche pratique Lutter contre la diarrhée vous donnera de nombreux conseils pour la prévenir.
  • Une bonne santé peut venir d'une meilleure alimentation. Tous nos conseils pour bien s'alimenter.
  • Être parent est un métier à temps plein. Peu importe la question que vous vous posez, nous avons la réponse.

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Bébé à la tête plate Ne pas confondre angine et scarlatine ! Chute des dents de lait L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Apnée du nourrisson Colique du nourrisson Syndrome pieds-mains-bouche Soulager les coliques du nourrisson Vaccins de bébé Constipation du bébé et de l'enfant Allergie aux couches Enfant autiste Sténose du pylore Souffle au cœur chez l'enfant Rubéole Respiration du nouveau-né Convulsions fébriles Régurgitation du bébé Mégalérythème Roséole Faut-il laisser pleurer son bébé ? Bébé sourd Trachéo-bronchite Rhume chez le nourrisson Traiter la coqueluche Tache de naissance Pyélonéphrite chez le bébé Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Soulager les poussées dentaires chez les bébés Diabète type 1 enfant Syndrome du biberon Conjonctivite chez l'enfant Hypotonie du nourrisson Pedodontie Jaunisse du bébé Acné du nourrisson Syndrome de reye Diarrhée chez les bébés Traitement de la scarlatine chez l'enfant Bronchiolite du nourrisson Encoprésie Leucémie chez l'enfant Hoquet du bébé Infection urinaire chez le bébé Croup Poussée dentaire Première dent Bébé qui pleure le soir Crise d'épilepsie chez l'enfant Asthme du nourrisson Mycose chez le bébé Maladies infantiles Croûtes de lait Carie chez l'enfant Insuffisance cardiaque du nourrisson Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Toux du nourrisson Urticaire chez le bébé Dyspraxie et précocité Coqueluche chez le bébé Macrocéphalie Dépistage auditif bébé Protéger la peau de son bébé Spasme du sanglot Bégaiement de l'enfant Dentition de l'enfant Scoliose chez le bébé Oreillons Vue du nourrisson Enlever une dent de lait sans douleur Bébé secoué Syndrome de Silverman Que faire en cas de convulsions fébriles ? Dysplasie de la hanche Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Enfant hyperactif Soigner l’érythème fessier du nourrisson Torticolis chez le bébé

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider