Choix du mouche bébé

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Un bébé ne sait pas faire grand chose tout seul. Il a besoin de vous pour effectuer chacun des gestes du quotidien, notamment se moucher. Or, il ne sait pas non plus "souffler" avec son nez. Vous avez donc besoin d'un appareil appelé "mouche-bébé" pour aspirer les mucosités, surtout au moment où les petits rhumes pointent leur nez.

Retrouvez tous nos conseils pour choisir le modèle qui vous conviendra.

Choix d'un mouche-bébé manuel 

Il existe 2 types de mouche-bébé manuel : 

  • La poire : la poire est un petit instrument composé d'une poche d'air et d'un embout. Vous placez l'embout dans le nez du bébé et pressez la poire. Ce système a l'avantage d'être pratique et hygiénique, mais l'aspiration reste très faible. Une poire coûte environ 5 €. 
  • L'aspirateur : l'embout est introduit dans le nez du bébé et, à l'autre bout du mouche-bébé, le parent aspire avec sa bouche. Ce modèle est économique (10 € environ) et efficace. Mais, malgré la présence d'un tampon évitant que les mucosités arrivent dans la bouche du parent, la transmission des virus se fait facilement. Les généralistes déconseillent leur utilisation, au profit d'un mouchage par mouche-bébé électrique ou sérum physiologique uniquement. 

Choix d'un mouche-bébé électrique 

Le mouche bébé électrique coûte environ 60 € à l'achat. C'est beaucoup plus cher que les modèles manuels, mais certains appareils sont vendus avec des embouts lavables et stérilisables. Cela évite d'avoir à racheter systématiquement les jetables.

Il est préférable que les embouts aient plusieurs tailles, pour "grandir" avec bébé. Attention, pour des raisons d'hygiène, chaque enfant aura alors un mouche-bébé personnel ou au moins un embout personnel. 

Les retours d'expérience en matière de mouche-bébé électrique sont variés. Certains bébés les refusent. D'autres les apprécient au point que, devenus plus grands, ils réussissent à appuyer sur le bouton tout seul.

Apprendre à un enfant suffisamment autonome à se moucher normalement est indispensable. 

Pour approfondir :

Aussi dans la rubrique :

Maladies du bébé

Sommaire

Troubles et maladies du bébé

Infection urinaire chez le bébé Syndrome pieds-mains-bouche Que faire en cas de convulsions fébriles ? Liniment oléocalcaire : ses bienfaits pour la peau de bébé Chute des dents de lait Leucémie chez l'enfant Dysplasie de la hanche Respiration du nouveau-né Bégaiement de l'enfant Colique du nourrisson Bébé secoué Bébé sourd Asthme du nourrisson Trachéo-bronchite Encoprésie Dépistage auditif bébé Acné du nourrisson Régurgitation du bébé Bronchiolite du nourrisson Oreillons Première dent Toux du nourrisson L'énurésie : l'incontinence de l'enfant Carie chez l'enfant Traitement de la scarlatine chez l'enfant Macrocéphalie Attention aux douleurs du cou chez l’enfant Coqueluche chez le bébé Diabète type 1 enfant Ne pas confondre angine et scarlatine ! Enlever une dent de lait sans douleur Conjonctivite chez l'enfant Poussée dentaire Apnée du nourrisson Spasme du sanglot Soulager les poussées dentaires chez les bébés Rhume chez le nourrisson Urticaire chez le bébé Mégalérythème Hypotonie du nourrisson Insuffisance cardiaque du nourrisson Bébé à la tête plate Bébé qui pleure le soir Dyspraxie et précocité Croûtes de lait Rubéole Maladies infantiles Vue du nourrisson Enfant autiste Syndrome du biberon Faut-il laisser pleurer son bébé ? Convulsions fébriles Souffle au cœur chez l'enfant Enfant hyperactif Traiter la coqueluche Constipation du bébé et de l'enfant Sténose du pylore Mycose chez le bébé Soulager les coliques du nourrisson Scoliose chez le bébé Soigner l’érythème fessier du nourrisson Diarrhée chez les bébés Pyélonéphrite chez le bébé Roséole Croup Torticolis chez le bébé Crise d'épilepsie chez l'enfant Le SRO : contre la déshydratation des nourrissons Protéger la peau de son bébé Jaunisse du bébé Hoquet du bébé Vaccins de bébé Syndrome de reye Pedodontie Tache de naissance Allergie aux couches Syndrome de Silverman Dentition de l'enfant

Mort subite du bébé

Mort subite du nourrisson

Ces pros peuvent vous aider