Jouets écologiques : comment les choisir ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2022

Sommaire

Les occasions d'offrir des jouets sont nombreuses. En effet, nos enfants aiment jouer, et ils en ont besoin. C'est ainsi qu'ils se développent.

Mais attention, nombreux sont les jouets qui sont nocifs pour la santé et qui polluent l'air des chambres d'enfants.

Pour vous repérer et acheter sans risques, voici quelques conseils.

Danger de toxicité de certains jouets

De nombreuses études montrent régulièrement que la plupart des jouets contiennent des produits toxiques et cancérigènes. Voilà de quoi inquiéter tous les parents consciencieux ! 

En effet, on y retrouve divers produits toxiques :

  • phtalates ;
  • formaldéhyde ;
  • bisphénol A ;
  • retardateurs de flammes bromés ;
  • plomb, etc.
Lire l'article Ooreka

Ces produits toxiques peuvent occasionner :

  • à court terme : des irritations, des allergies et de l'asthme ;
  • à long terme : des cancers, l'infertilité, et un certain nombre de maladies graves.

Dès janvier 2022, les industriels seront contraints de rendre disponibles les informations permettant d'identifier les perturbateurs endocriniens dans un produit mis sur le marché. Cette obligation, formalisée par un décret publié le 25 août au Journal officiel, concerne les jouets, entre autres.

Quels risques selon le type de jouet ?

Les risques diffèrent en fonction du type de jouets. Voici les principaux dangers suivis d'une astuce pour les éviter.

Doudous, peluches

Les peluches et doudous sont rembourrés de fibres synthétiques qui, souvent, contiennent des allergènes et des retardateurs de flammes bromés :

  • Faites particulièrement attention à ces produits, qui restent longtemps près des tout-petits et sont souvent mâchouillés.
  • Et si elles sont faites en coton bio, vérifiez néanmoins que l'approche du fabricant est vraiment écologique : certains utilisent du coton bio et le teignent avec des peintures toxiques !

Jouets en bois

Les jouets en bois peuvent être beaucoup plus toxiques qu'ils n'en ont l'air :

  • En contreplaqué, il contiennent généralement du formaldéhyde.
  • La peinture peut contenir du plomb, des COV et d'autres toxiques.
  • Seuls sont inoffensifs les jouets en bois brut non traité (en général, hêtre ou érable), non vernis, ou décorés avec des peintures non toxiques résistantes à la salive.
  • Certaines marques en ont fait leur spécialité. Renseignez vous sur internet et dans les magasins bio.

Poupées

La plupart des poupées en plastique, notamment si elles contiennent des composants électroniques (piles), contiennent de très nombreux produits chimiques : phtalates, colorants azoïques, etc.

Certaines poupées très petites sont considérées comme des objets de décoration. Ainsi, elles n'ont même pas à suivre la réglementation applicable aux jouets (notamment sur la solidité des pièces qui les composent).

Les seules poupées écologiques sont en tissu, en coton et laine bio. Si vous les trouvez chères, vous pouvez aussi les acheter d'occasion.

Loisirs créatifs

Dans le domaine des loisirs créatifs, attention :

  • aux feutres ;
  • à la pâte à modeler ;
  • à la peinture ;
  • aux crayons de couleur (dont vernis et mines peuvent contenir des métaux lourds) ;
  • et plus encore au maquillage pour enfants.

En effet, tous ces produits sont potentiellement dangereux :

  • Ils peuvent contenir du baryum, du plomb, du formaldé­hyde et des phtalates.
  • Les produits parfumés peuvent susciter des allergies.
  • Privilégiez des produits à base de colorants naturels, d'encres végétales, et sans conservateurs.
  • Un certain nombre de marques proposent des produits à base d'eau et de colorants alimentaires.

Jouets en plastique

Attention aux jouets souples ou gonflables :

  • Composés de PVC, ils sont particulièrement toxiques.
  • Privilégiez les produits sans phtalates : l'absence de phtalates est généralement spécifiée sur l'emballage.

Jouets électroniques

Enfin, gare aux jouets électroniques (consoles, ordinateurs pour enfants, animaux virtuels, etc) :

  • Souvent, ils contiennent des retardateurs de flammes bromés.
  • De plus en plus de jouets électroniques utilisent des énergies renouvelable, pensez-y !

Jouets écologiques : quelques labels de confiance

Pour offrir ce qu'il y a de plus sain à votre enfant, voici quelques informations concernant les labels de confiance :

  • Le label CE ne vous offre absolument aucune garantie en matière écologique, malgré l’existence d'un règlement, Reach, et d'une directive européenne sur la sécurité des jouets.
  • Le label Öko-Tex est international. Il est octroyé aux textiles et jouets en textile ne contenant pas d’éléments chimiques nocifs pour la santé et la peau (formaldéhyde, métaux lourds, pesticides, phtalates, benzène, etc). Le label Öko-Tex teste également la peinture, les jouets en plastique,...
  • NF-Environnement est l’écolabel officiel français. Il est attribué sur demande par l’AFNOR aux produits conformes à une liste de critères environnementaux, qui tient compte de leur cycle de vie, de la fabrication au recyclage.
  • Le label l'Ange Bleu (Blauer Engel) est l'écolabel officiel d’origine allemande. C'est le premier des écolabels qui ait vu le jour.
  • Enfin, les labels FSC et PEFC vont garantiront au moins que les forêts dont sont issus les jouets en bois sont gérées durablement.

En outre, pour limiter les risques, voici quelques conseils supplémentaires :

  • Les emballages de jouets sont souvent en PVC. Laissez leur contenu à l’air libre deux jours avant utilisation pour évacuer les composés volatils.
  • Lavez et essuyez les produits (poupées, peluches, doudous, etc) avant utilisation, pour évacuer une partie des toxiques.

Pour approfondir le sujet :

Ces pros peuvent vous aider