/

Être parent

/

Accueil

Être parent, le guide pratique

Être parent

Devenir parent signifie tout à la fois le plus grand des bonheurs et l'arrivée de grandes responsabilités : matérielles, juridiques et surtout humaines. De la naissance à la fin de l'adolescence, l'enfant qui se développe a besoin tour à tour de soin, d'écoute et d'un zeste de fermeté. Il n'est pas toujours aisé de trouver le juste équilibre...

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre votre enfant pour assurer son épanouissement...

Droit et parentalité

Les aspects juridiques de la parentalité et le droit de la famille

Voir les articles
Puériculture

Tous les conseils pour prendre soin des tout-petits

Voir les articles
Élever son enfant

Conseils pour l'éducation et l'épanouissement de l'enfant

Voir les articles

Être parent, le guide pratique

Être parent est l'une des choses les plus belles et difficiles qu'il puisse arriver à un individu. Cela demande de la patience, de la compréhension, de l'écoute, de l'amour et beaucoup d'organisation. Que ce soit dans ses aspects légaux, émotionnels ou pratiques, l'éducation d'un enfant exige le respect de devoirs moraux et juridiques afin d'assurer l'épanouissement et le bien-être de l'enfant.

Être parent : des droits et des devoirs

La parentalité, en bref, désigne un lien de filiation entre un adulte est un enfant, qu'il soit biologique ou non. Ce lien unit juridiquement un enfant à un père et une mère. Alors que la filiation maternelle est généralement évidente, la reconnaissance de paternité peut être plus complexe et exige des formalités administratives.

De plus, être parent, généralement, signifie avoir l'autorité parentale sur un enfant. Les titulaires de l'autorité parentale sont soumis à des devoirs et des droits sur l'enfant, fondés sur l'intérêt et le bien-être de l'enfant. Parmi ces devoirs, on peut notamment citer l'obligation alimentaire des parents ainsi que leur responsabilité en cas de dommages créés par l'enfant.

L'autorité parentale en cas de séparation des parents, dans les familles recomposées ou les familles monoparentales est généralement maintenue et s'exerce conjointement, entre les deux parents. Toutefois, une délégation de l'autorité parentale, voire un retrait de cette autorité peuvent parfois être demandés, lorsque l'enfant est en danger ou que le ou les parents ne peuvent assumer sa charge. Le consentement de l'enfant peut être nécessaire dans certaines situations telles qu'un changement de nom ou une adoption.

Le statut juridique de l'enfant est clairement défini par la loi et les droits de l'enfant s'appliquent jusqu'à sa majorité ou son émancipation. Ces droits ont pour but de favoriser son épanouissement et le protéger contre les maltraitances (enfant battu, violence psychologique, abus sexuel, etc.).

Enfin, la loi reconnaît des droits aux grands-parents, comme le droit de visite, et des devoirs, comme l'obligation alimentaire des grands-parents. Elle reconnaît également des droits à des tiers, parents ou non, en particulier lorsqu'il a résidé de manière stable avec l'enfant et l'un de ses parents, a pourvu à son éducation, à son entretien ou à son installation, et à noué avec lui des liens affectifs durables (articles 371-4 du Code civil).

Être parent : éducation et soin de l'enfant

Aikawa Ke CC By-NC-SA 2.0 / Flickr

Être parent exige une attention toute particulière dès la naissance du bébé dont il faut prendre soin jour et nuit. Parmi les soins du nourrisson, l'alimentation et l'hygiène (couches-culottes, crèmes pour le change, vêtements, etc.), sans oublier les vaccins de bébé, participent à sa santé et donc à son bien-être. Par ailleurs, promener bébé en poussette ou pratiquer le portage (grâce notamment au porte-bébé, à l'écharpe ou au hamac pour bébé) permet de l'éveiller en toute sécurité.

D'autre part, élever des enfants signifie les aider à grandir correctement et les préparer à la vie adulte. De l'éveil de l'enfant à la crise d'adolescence en passant par l'apprentissage de la propreté, les punitions ou l'éducation sexuelle, les parents se doivent d'être présents à chaque étape de la vie de l'enfant, au risque que ceux-ci rencontrent des difficultés. Aussi, les enfants colériques, très timides, les enfants hyperactifs ou autistes demandent-ils davantage d'attention et parfois quelques sanctions, si elles sont justes et comprises de tous. Dans tous les cas, l'éducation d'un enfant demande une organisation en béton, quelle que soit la configuration de la famille (nombreuse ou pas, enfant unique ou fratrie).

Par ailleurs, la scolarité des enfants doit être primordiale pour les parents. L'école est obligatoire, que l'on choisisse l'établissement scolaire ou l'école à la maison. Les devoirs des enfants doivent être suivis de près par les parents. En cas de difficultés scolaires, des mesures d'aides au devoir existent. Néanmoins, l'épanouissement de l'enfant passe également par les jeux et le sport. En centre de loisirs ou à la maison devant un jeu vidéo (s'il est bien choisi et à petite dose), l'enfant doit s'amuser autant que possible.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides